in

De la naissance de la Lorraine

La Place Stanislas à Nancy vue depuis la statue ailée de l'Arc de triomphe Héré (Crédits photo : Bertrand Rieger)

On m’a demandé, récemment, au détour d’une conversation : « mais au fait, quand est née la Lorraine » ?

La question peut paraître saugrenue, un tantinet provocante aussi et pourtant, elle est loin d’être idiote. C’est vrai au juste : quand est née notre région ? D’emblée, je serais tenté de répondre à l’époque carolingienne. Non pas que notre territoire n’existait pas avant le IXème siècle, on sait qu’il a fait partie de la Gaule Belgique puis de l’Austrasie, mais disons que c’est à la fin du IXème siècle que l’on commence à voir apparaître dans les textes la mention d’un Lotharii Regnum ou Royaume de Lothaire, expression bien pragmatique pour désigner les terres sur lesquelles règne Lothaire II, le fils de Lothaire Ier qui lui, régnait sur la Francia Media dessinée lors du partage qui s’est fait à Verdun en l’an 843. Il est à noter d’ailleurs que l’expression Lotharii Regnum donnera naissance au mot allemand Lothringen et au vieux français Loherrègne, duquel découlera le nom de Lorraine.

Mais si le nom de notre province apparaît dès le IXème siècle, peut-on dire pour autant que les gens qui l’habitaient à cette époque se sentaient Lorrains ? Cela est très difficile à dire. Guillaume le Breton, célèbre chroniqueur du XIIIème siècle, nous dit « Lotharenos bilingues ». C’est-à-dire « Lorrains bilingues » ou « Lorrains au double langage », tantôt roman, tantôt germanique. Il faut attendre 1477 et la victoire que remporte le Duc René II sur les troupes du Duc de Bourgogne Charles le Téméraire pour voir véritablement se dessiner un sentiment national lorrain. Lequel trouvera son point d’orgue au XVIIème siècle, lors de la résistance que les Lorrains porteront aux troupes de Richelieu et de Mazarin. Une partie de la Lorraine du moins. Car à cette époque, les Trois Evêchés de Metz, Toul et Verdun sont officieusement français depuis 1552.

Annexés par la France en 1766, les Duchés de Bar et de Lorraine continuent de susciter les convoitises. En 1871, le jeune Empire allemand annexe la Lorraine, c’est-à-dire un territoire correspondant à l’actuel département de la Moselle. Lequel territoire redevient français en 1918, allemand en 1940, français en 1945.

On pourrait aussi répondre que les régions administratives françaises ayant été officiellement créées en 1982, c’est à cette date que naît la Lorraine. Mais ce serait chipoter car le mot existait bien avant et que cette région administrative, de toute façon a été sacrifiée sur l’autel grandestien.

Cela signifie-t-il que la Lorraine, née on ne sait trop quand, serait morte ? Non ! Et heureusement. La Lorraine continue de désigner une région culturelle et historique à part entière. Une province au passé compliqué et dont l’histoire nous enseigne justement qu’il n’est aucune épreuve qui ne puisse être surmontée.

Rédigé par Kévin GOEURIOT

Historien de la Lorraine, écrivain et professeur d’histoire-géographie pour le Groupe BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

10 Points
Upvote Downvote

Un Commentaire

Répondre
  1. Cher Monsieur,
    C’est très bien que vous expliquez la provenance du nom de la Lorraine. C’était (et peut-être ce l’est encore) l’empire du milieu, écrasé par la suite par la France et par l’Allemagne (les empires respectivement de l’ouest et de l’est).
    Il est intéréssant aussi de considérer l’étendue de la Lorraine de l’époque: La Lorraine s’étendait des Pays-Bas au nord jusqu’en Provence et la Lombardie au sud. Je suis né à Cologne en Rhénanie (donc allemand) qui faisait aussi partie de la Lorraine à l’époque(au moins la rive gauche où se trouvait également la ville romaine fondée par la mère de Néron: Colonia Claudia Ara Agrippinensis). Peut-être c’est pour cela que je me ne sens pas étranger à Metz où j’habite depuis 2019. Beaucoup de recettes de cuisines semblables, et aussi l’humour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

bière

Arnoul Saint Patron des brasseurs de Lorraine

Osmose Longwy

Ouverture du pôle aquatique Osmose à Longwy