in ,

Fête patronale et tournée des rubans à Pouilly

Tournée des rubans à Pouilly, près de Metz (Crédits photo : Thomas RIBOULET pour le Groupe BLE Lorraine)

En raison de la pandémie de Covid-19, la Fête patronale de Pouilly, dans le Sud Messin, a revêtu un caractère particulier cette année. Si la brocante, la fête foraine et le pot de l’amitié ont malheureusement dû être annulés, plusieurs animations et temps forts ont cela dit pu être maintenus malgré le contexte sanitaire. Afin de marquer le coup et de conserver un minimum de festivités.

L’édition 2020 de la Fête patronale de Pouilly a ainsi commencé en fanfare vendredi dernier avec deux spectacles de rues organisées par la compagnie de théâtre messine Deracinemoa dans le cadre du Festival Hop Hop Hop ! Près de 150 personnes ont assisté à ces moments emplis d’émotions, de poésie et de musique. Le lendemain, les enfants du village ont participé à la traditionnelle tournée des rubans. Des rubans rouge et jaune, pour reprendre les couleurs du blason de Pouilly et de la Lorraine, ont été proposés aux habitants contre un peu de monnaie qui sera reversée aux associations de la commune encadrantes. Organisée sous l’égide du Comité d’Animation de Pouilly avec le concours de plusieurs élus et de certaines associations de la commune, ce moment convivial a permis de ressortir des placards … les crécelles dans les rues du village. Celles qui avaient dû se taire pendant la période pascale passée en plein confinement ont donc pu faire entendre leur crac-crac caractéristique pour prévenir et ameuter la population du passage des enfants. La tournée des rubans s’est terminée par une visite du complexe  équestre écoresponsable Equineo et un grand goûter.

Les festivités se sont conclues de manière plus solennelle dimanche par une cérémonie religieuse placée sous le patronage de Saint Rémi et l’inauguration de l’église rénovée. Dans le sillage de l’intervention de Marilyne Webert, Maire, Françoise Noiré, du Comité d’histoire de Pouilly, a retracé le contexte tourmenté et le parcours des Mosellans, et plus particulièrement des Pouillerots, expulsés en 1939. Une plaque commémorative sera d’ailleurs installée le 14 novembre prochain au cœur du village. Thomas Riboulet, Président du Groupe BLE Lorraine et Conseiller Municipal, a enfin narré et détaillé l’histoire de l’église Saint-Rémi.

Rédigé par Rédaction BLE Lorraine

La Rédaction du Groupe BLE Lorraine, premier média et think tank indépendant de Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

2 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Duc Antoine

Histoire du Duc de Lorraine Antoine le Bon

piste cyclabe

Pour des pistes cyclables en Pays de Nied