970×90

Les Communautés de Communes du Chardon Lorrain et du Val de Moselle veulent fusionner

Les Communautés de Communes du Chardon Lorrain et du Val de Moselle veulent fusionner
Crédits Photo

Les Communautés de Communes du Chardon Lorrain, située en Meurthe-et-Moselle, et du Val de Moselle, située en Moselle, veulent fusionner, afin de faire tomber la « frontière » entre les deux départements et entériner l’unité lorraine. Les élus ont lancé une pétition pour faire respecter leur volonté de s’unir.

Problème, certains « grands élus », à commencer par le Président du Conseil Départemental de la Moselle, font tout pour faire capoter le projet ardemment désiré par les conseillers des deux intercommunalités et les habitants. Le Président du Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle approuve quant à lui la démarche. Le préfet de Moselle, qui doit rendre son avis le 15 juin, serait quant à lui également opposé.

Rappelons que la fusion entre le Chardon Lorrain et le Val de Moselle est une décision choisie, alors que de nombreuses fusions du même genre sont généralement imposées par les autorités préfectorales. Elle a fait l’objet d’une consultation au cours de laquelle 78 % des communes, représentant 87 % de la population totale des deux intercommunalités lorraines, ont voté pour. Les élus iront jusqu’au bout qu’elle aboutisse. Ils ont ainsi d’ores et déjà lancé une pétition et recruté un avocat. S’il le faut, ils iront enfin présenter leur démission collective au préfet de la Moselle.

Articles connexes

1 Commentaire

  1. Groupe BLE Lorraine

    La mobilisation des élus et des habitants a fini par payer. Les préfets de Moselle et de Meurthe-et-Moselle ont dernièrement officiellement approuvé la fusion des Communautés de Communes du Chardon Lorrain et du Val de Moselle. Le vote d’une motion favorable au Schéma de Cohérence Territoriale de l’Agglomération Messine (SCOTAM) par 49 des 71 élus des deux intercommunalités à Novéant-sur-Moselle a également fait pencher la balance du bon côté. Cette fusion montre enfin que la frontière entre les deux départements lorrains est une cicatrice qui n’a plus lieu d’être.

    Le nouvel ensemble est connecté avec Metz, Pont-à-Mousson, la Meuse et le Lac de Madine. A terme, il pourrait être englobé par la grande métropole messine. Son périmètre définitif devrait en attendant être adopté à l’automne. La fusion effective devrait quant à elle intervenir au 1er janvier 2017.

    Rappelons enfin que la nouvelle structure comporte 48 communes, pour un total d’environ 20 500 habitants provenant à parts égales du Chardon Lorrain et du Val de Moselle.

    Reply

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OU
Au cœur de l'information en Lorraine
Pour plus d'infos, inscrivez-vous à notre Newsletter !
Soutenez nous en partageant et en aimant nos articles et notre site sur Facebook et Twitter !
En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez qu'elle soit utilisée pour vous envoyer notre newsletter une fois par semaine. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Annonce pop-up