in ,

Hattonchâtel, balcon au-dessus de la Woëvre

Panorama du village d'Hattonchâtel et de son château (Crédits photo : André Corso)

Hattonchâtel, c’est un balcon au-dessus de la Woëvre. Un petit village perché dans les nuages qui baigne en toutes saisons, dans une atmosphère étonnamment sereine. Qui baigne … C’est le mot.

Car là-haut, depuis les terrasses qui s’étagent derrière la mairie, on a un peu l’impression d’être au bord de la mer. Les côtes de Meuse font songer au littoral. Elles découpent leurs caps, leurs criques et leurs îles, au sommet desquelles ont été érigés, depuis la nuit celtique, des monuments curieux et un peu mystérieux. La plaine, elle, n’est plus qu’un océan qui se perd en un loin bleuté, vaguement mélancolique. Le Lac de Madine, tout comme l’Etang de Lachaussée, ajoutent encore au caractère maritime de cet espace. Les clochers des villages ressemblent aux mâts de quelques navires. La nuit, ils brillent, dans le lointain, comme des étoiles crashées dans l’océan. Et là, entre Vénus et Cassiopée, les bois et les forêts font de grandes taches noires que l’imagination peuple volontiers de krakens monstrueux et de délicieuses sirènes.

Hattonchâtel Meuse
Hattonchâtel, balcon au-dessus de la Plaine de la Woëvre (Crédits photo : André Corso)

Hattonchâtel … Historiquement parlant, c’est le Hattonis Castrum, le château de Hatton, cet évêque de Verdun qui le premier eut l’idée d’implanter sa forteresse au bout de cette colline, elle-même située au bout du Plateau Lorrain. Le château a accueilli, par la suite, une communauté villageoise ainsi qu’une collégiale, dédiée à Saint Maur, et dans laquelle Ligier Richier le talentueux sculpteur de Saint-Mihiel, a laissé un retable qui reste regardé comme une des merveilles de l’art de la Renaissance en Lorraine.

collégiale Saint-Maur
La Collégiale Saint-Maur d’Hattonchâtel du XIème siècle (Crédits photo : Lorraine Agostini)

Hattonchâtel, c’est aussi ce bistro à l’ambiance indescriptible et où le patron, un fier meusien haut en couleurs vous propose, avec une gouaille inimitable, tarte à la mirabelle, ou tartine de charcuterie locale, le tout accompagné de limonade de lorraine ou d’un petit verre de vin de Meuse.

Hattonchâtel village
Fête médiévale à Hattonchâtel (Crédits photo : André Corso)

Hattonchâtel, c’est le village perdu, hors du temps, au bord de cette Woëvre qui ressemble à la mer. Et c’est là que j’irai, après le confinement, avec ma sœur et avec ma mère.

Et vous, quelle sera votre destination d’après confinement ?

Rédigé par Kévin GOEURIOT

Historien de la Lorraine, écrivain et professeur d’histoire-géographie pour le Groupe BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

2 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cokerie Sérémange

Arrêt définitif de la cokerie de Sérémange-Erzange

Kiabi Metz

Fermeture définitive de Kiabi au centre-ville de Metz