in ,

Tradition de la Saint Blaise à Metz

Petits pains de la Saint Blaise à Metz (Crédits photo : Boulangerie-pâtisserie Singler & Filles)

Le 3 février, nous fêtons la Saint Blaise. Lequel fut un évêque d’Orient qui, d’après la tradition, aurait sauvé le fils d’un roi de l’étouffement en lui ôtant une arête de poisson qui s’était coincée dans sa gorge. Malgré cet acte charitable, Saint Blaise sera martyrisé en raison de sa foi chrétienne. Il sera fouetté à coups de peignes à carder.

Quel rapport avec la Lorraine, me direz-vous ? Et bien il se trouve que l’église Saint-Eucaire, en Outre-Seille, à Metz, conserverait une relique de Saint Blaise. Un morceau de sa mâchoire, pour être précis. De ce fait, l’église, joyau de l’architecture gothique messine, attire chaque 3 février un pèlerinage original. En effet, c’est à cette occasion que l’on vend des petits pains au lait, hérissés de pointes qui rappellent, d’après la tradition, les peignes à carder du martyre.

église Saint Eucaire
L’église Saint Eucaire à Metz (Crédits photo : Johan Bakker)

On prétend que ces pains garderaient ceux qui les dégustent de tous les maux de gorge. Le pain de Saint Blaise, plus efficace que l’immonde sirop que me faisait boire ma bonne mémère, quand je commençais à tousser ? Allons donc, il va falloir que je (re)tente l’expérience. Un jour, bien-sûr, où j’aurai mal à la gorge.

Rédigé par Kévin GOEURIOT

Historien de la Lorraine, écrivain et professeur d’histoire-géographie pour le Groupe BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Verdun ville haute

De la ville historique de Verdun

Gerbépal

Portes des maisons lorraines