Le processus de métropolisation, forme la plus avancée de la coopération intercommunale, se poursuit en Lorraine. Après Nancy, devenu une métropole en juillet dernier, Metz vient également de décrocher ce statut. L’Assemblée nationale française s’est en effet prononcée, contre l’avis du Sénat, pour le passage de 15 à 22 métropoles. L’agglomération messine, qui compte 44 communes membres, en fera donc partie. Le projet de loi sera promulgué en février 2017.

Ce nouveau statut devrait accroître la visibilité et donc l’attractivité de Metz. Mais l’enjeu est également financier, puisqu’en 2016, l’Etat français a débloqué un fonds spécial de 150 millions d’euros pour les quinze métropoles déjà existantes.

Rappelons que le statut de métropole octroie des compétences supplémentaires, notamment départementales comme la gestion des voiries. Trois nouvelles compétences doivent de même être choisies sur une liste de neuf. La plupart des quinze métropoles actuelles ont opté pour la gestion des fonds de solidarité pour le logement, l’insertion sociale et professionnelle des jeunes et la prévention auprès des jeunes et des familles en difficultés. Certaines ont préféré la culture. La future métropole messine aura enfin aussi la possibilité de se voir attribuer des compétences grandes régionales comme la gestion des lycées ou encore le développement économique.

S'identifier

Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte? Enregistrez-vous

Mot de passe oublié ?

Entrez vos données de compte et nous vous enverrons un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

S'identifier

Privacy Policy

Pour utiliser le login social, vous devez accepter le stockage et le traitement de vos données par ce site web.

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.

Avant de partir . . .

Recevez chaque semaine le meilleur de l'actualité lorraine directement dans votre boîte mail !

Ne vous inquiétez pas, nous ne spammons pas !

Close
Close