in , ,

Le site verrier de Meisenthal sera agrandi

La Communauté de Communes du Pays de Bitche va investir près de quatorze millions d’euros pour agrandir le site verrier de Meisenthal. Celui-ci sera ainsi complètement transformé.

La Halle verrière, qui accueille des expositions, des animations et des concerts, sera agrandie. Une salle d’une capacité de 700 places assises, sera créée. Elle sera équipée de gradins rétractables motorisés.

Le Centre International d’Art Verrier (CIAV), qui produit les fameuses boules de Noël et organise de nombreux ateliers, sera lui aussi agrandi. Les vestiges du site industriel historique, dont notamment le portique qui servait à alimenter le four en charbon et l’ancien transformateur électrique, seront aménagés pour accueillir un troisième four. Un second atelier de verre à chaud sera également créé, afin d’augmenter la production de 25 %.

Le Musée du Verre, qui est installé dans l’ancien bâtiment de direction de la verrerie qui a fermé en 1969, sera de son côté modernisé. Le second étage, situé dans les combles, sera complément rénové. La charpente en coque de bateau, qui abrite les réserves du musée, sera de même particulièrement mise en valeur. Au final, la surface d’exposition du musée sera doublée.

Une immense voile en béton, sur laquelle il sera possible de se promener, sera réalisée dans la cour centrale du site verrier. Celle-ci vise à relier les différents établissements et à créer un lieu d’accueil unique. Elle accueillera également des salles d’activités pour les scolaires.

Les travaux, d’une durée de trois ans, devraient démarrer à l’été 2017. L’inauguration du site verrier de Meisenthal reconfiguré est prévue en décembre 2020.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

1 point
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Metz deviendra aussi une métropole

L’académie de Nancy-Metz laissée pour compte