in , ,

Légendes et nature autour du Lac de Longemer dans les Vosges

Le Lac de Longemer (Crédits photo : Office de Tourisme communautaire de Gérardmer Hautes-Vosges)

Véritable écrin entouré de montagnes, le Lac de Longemer a été façonné par des glaciers il y a de cela 10 000 ans. Ce lac naturel est alimenté par le Vologne et le ruisseau Saint-Jacques. Vous êtes ici dans les Vosges, au cœur de la Vallée des Lacs, également appelée Vallée des Fées. Mais ce ne sont pas des ondines que vous croiserez. Car les fées, en Vosgien, ce sont les épicéas. D’ailleurs, les jours de brume, il se murmure qu’elles chanteraient sur les bords du lac …

Il faut dire que le Lac de Longemer se visite en toute saison. Des couleurs éclatantes et rougeoyantes de l’automne aux tapis floraux du printemps, en passant par le givre et le manteau blanc déposés par l’hiver, chaque moment de l’année offre des ambiances différentes et éclatantes. Certes, il est désormais loin le temps où les Vosgiens patinaient sur le lac gelé. Mais de nombreuses activités peuvent encore y être pratiquées sur les six hectares que compte le site. L’été, justement, ce have de paix est aussi un lieu de baignade apprécié, tout comme une destination de balades et un spot de pêche. Les pêcheurs peuvent ainsi y taquiner la truite fario, la perche, le gardon, la carpe amour encore le brochet.

Lac de Longemer
La chapelle Saint-Florent sur les bords du Lac de Longemer en hiver (Crédits photo : Joseph ADAMO pour le Groupe BLE Lorraine)

Cela dit, le Lac de Longemer reste avant tout un site naturel protégé riche d’une incroyable biodiversité. Il est à ce titre classé Espace Naturel Sensible des Vosges. Le ruisseau Saint-Jacques forme en effet ici un delta peuplé de nénuphars, d’anciennes tourbières et d’herbiers aquatiques. C’est le dernier endroit en Lorraine où l’on peut encore observer l’isoète lacustre, une plante aquatique très rare. Non loin des prairies humides et de la Butte Bilon, l’aulnaie marécageuse abrite plusieurs spécimens d’ormes des montagnes. La présence de ces différentes essences révèle la diversité des sols. Un sentier de découverte de deux heures permet de mieux appréhender la richesse de la faune et de la flore. Certaines espèces ont malheureusement déjà disparu ou sont en voie de disparition, à l’image de l’écrevisse à pied blanc, de la moule perlière, de la lote de rivière ou encore du papillon cuivré de la bistorte.

Enfin, vous l’aurez compris, le Lac de Longemer est aussi un lieu d’histoire et de légendes. La chapelle Saint-Florent abrite encore des vestiges de l’ermitage Bilon, du nom de l’ermite qui se retira ici en 1057 pour prier. On raconte aussi qu’il y a très longtemps se dressait à la place du lac un immense sapin. Celui-ci était si grand qu’il plongeait toute la vallée dans l’obscurité et empêchait toute nature de se développer. A tel point que les habitants essayèrent de couper ce géant. En vain. Il continuait au contraire à toujours s’élever plus haut vers les crêtes et le ciel. Un orage s’abattu alors. Dans le grondement du tonnerre divin, les vents et les éclairs frappèrent le sapin qui finit par s’écraser sous les coups en laissant un trou béant que la pluie de l’orage vînt remplir. Une fois l’orage passé, le Soleil put enfin éclairer la vallée et les hommes. C’est peut-être ce qui expliquerait aussi la profondeur de plus de 33 mètres du Lac de Longemer qui s’étire sur près de deux kilomètres. Une autre légende veut que Charlemagne, de passage dans la région, aurait pêché un énorme brochet. Il lui aurait passé une clochette et un carcan d’or avant de remettre à l’eau ce roi des poissons du lac. Soyez attentif. En prêtant un peu l’oreille, vous pourriez bien encore entendre le tintement de la clochette. A moins que cela ne soit les fées …

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

limites

Limites de l’ancien département de la Moselle

sculptures

Sculptures et symboles à l’intérieur de la Gare de Metz