in ,

Liquidation de Koch Méca à Sarreguemines

Le site de l'entreprise Koch Méca situé sur la zone industrielle de Sarreguemines (Crédits photo : Google Street View)

La Chambre Commerciale de Sarreguemines a dernièrement prononcé la liquidation judiciaire de l’entreprise Koch Méca qui était spécialisée dans la fabrication de pièces mécaniques et métalliques de grandes dimensions. 31 salariés ont perdu leur emploi, principalement des mécaniciens-monteurs, des soudeurs, des assembleurs et des tourneurs.

Implantée sur la zone industrielle de Sarreguemines, Koch Méca a été fondée en 1956 sous la dénomination de Koch Manutention Mécanique. La société, intimement liée au passé industriel de Sarreguemines, concevait des équipements mécano-soudés et des installations industrielles, essentiellement pour la sidérurgie et les cokeries. L’entreprise a compté jusqu’à 250 salariés en 1980. 80 % de son chiffre d’affaires était alors réalisé à l’étranger, si bien que la société industrielle fût même pendant un temps le premier exportateur de Lorraine. On retrouve d’ailleurs encore aujourd’hui ses pelles mécaniques et ses convoyeurs un peu partout sur la planète. Malheureusement, cette belle aventure a pris fin. La crise sanitaire et économique, le gel de certaines commandes ou encore des pertes de marchés ont conduit à cette situation.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

verger

Période d’antipode mirabellique en Lorraine

Digital Lab

Installation du Digital Lab d’ArcelorMittal dans les anciens Grand Bureaux d’Uckange