in ,

Histoire et légende de la Digue de la Pucelle à Metz

La Digue de la Pucelle à Metz (Crédits photo : Thomas RIBOULET pour le Groupe BLE Lorraine)

Située en contrebas du Moyen-Pont et du Boulevard Sérot, à Metz, la Digue de la Pucelle permet la manœuvre des hautes eaux de la Moselle vers un fossé se jetant dans la rivière près du Pont des Morts. Cette digue de pierre et son fossé furent construits en 1450 pour renforcer la défense de l’Ile Outre-Moselle.

Cette dénomination de la Digue de la Pucelle vient d’un couvent de religieuses de l’Ordre de Saint-Augustin qui s’appelait Couvent des Grandes Pucelles. Implanté dès la XIème siècle, ce couvent fut par la suite occupé par des militaires lors du siège de la ville par Charles Quint en 1552, avant de disparaître en 1560.

Selon la légende, des jeunes femmes se seraient baignées il y a bien longtemps dans les eaux claires du petit bras de la Moselle. Mais de hommes mal intentionnés les auraient surpris, avant de les poursuivre. Afin de leur échapper, les jeunes femmes se seraient alors jetées dans un trou dans lequel elles se seraient noyées pour ne pas être déshonorées.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

siège de Paris

Déclaration de la guerre franco-allemande de 1870-1871

verger

Période d’antipode mirabellique en Lorraine