in ,

Une IGP Lorraine pour les vins effervescents des vignobles lorrains

Le vignoble de Vaux, en Moselle (Crédits photo : Thomas RIBOULET pour le Groupe BLE Lorraine)

Depuis le 12 octobre 2021, les vins effervescents des vignobles de Meurthe-et-Moselle, de Meuse et de Moselle sont reconnus et protégés par une nouvelle Indication Géographique Protégée (IPG).

Baptisée IGP Lorraine, cette labellisation constitue une première étape vers une éventuelle Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) Crémant de Lorraine. Appelée de nos vœux, celle-ci permettrait une plus grande reconnaissance des vins effervescents de Lorraine et encouragerait les ventes aussi bien en France qu’à l’étranger.

La demande de création de l’IGP Lorraine avait été effectuée le 7 juillet 2021. Grâce à elle, il existe désormais un cahier des charges et des critères à respecter pour les vins effervescents de Lorraine. Les vendanges 2021 ont donc été les premières à être réalisées sous cette indication. Les premières bouteilles avec la mention « IGP Lorraine » sur l’étiquette devraient ainsi sortir à la fin de l’année 2022.

Rappelons qu’un nombre de viticulteurs produisent du vin effervescent en Lorraine depuis très longtemps selon la méthode champenoise.

A noter enfin que la Lorraine dispose deux AOC pour les Côtes de Toul et les Vins de Moselle, ainsi qu’une IGP pour les Côtes de Meuse.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

maison santé Liffol-le-Grand

Nouvelle Maison de Santé pluridisciplinaire à Liffol-le-Grand

biomasse

Mise en service de la centrale biomasse de Montigny-lès-Metz