in ,

Les bêtises de Gaston Lagaffe traduites en Vosgien

Peinture murale de Gaston Lagaffe (Crédits photo : EmDee)

Après la traduction des aventures de Tintin avec L’affaire Tournesol en 2008 et celles du Petit Nicolas en 2015 en patois vosgien, les patoisants du Val d’Ajol se sont occupés de l’album de bande dessinée numéro dix de Gaston Lagaffe intitulé Gaffes en pagaille. Celui-ci a été pour l’occasion rebaptisé « Tâut pien d’èhhouôyes ». Le fruit d’un an de travail.

Célèbre personnage de l’auteur belge Franquin édité chez Dupuis, Gaston Lagaffe, ou plutôt Gaston Lèhhouôye, peut donc désormais s’apprécier en Vosgien grâce au formidable travail des patoisants du Val d’Ajol. Ces derniers, qui n’en sont pas à leur coup d’essai pour valoriser et pérenniser cette langue régionale de Lorraine, ont dernièrement réceptionné les mille premiers exemplaires de l’album traduit. Ils se sont appliqués à les numéroter et à les tamponner. L’ouvrage devrait être prochainement disponible dans plusieurs librairies de Gérardmer et de Saint-Dié-des-Vosges une fois l’épidémie de nouveau coronavirus passée.

Rappelons que plusieurs milliers de personnes comprendraient encore le Vosgien dans le massif. La traduction de ce nouvel album de bande dessinée doit permettre de susciter l’intérêt et l’envie des nouvelles générations tout en laissant une trace écrite de cette langue régionale menacée de disparition. Encore beaucoup pratiqué il y a trois générations, le Vosgien est en effet en train de s’éteindre doucement, même si de plus en plus de jeunes en utilisent des mots dans leurs conversations sans forcément s’en rendre compte. Pour les patoisants du Val d’Ajol, la traduction reste un excellent exercice pour entretenir et développer le vocabulaire de la langue. Et exprimer d’une certaine manière l’art de vivre des anciens.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

1 point
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

bibliotheque Saint-Mihiel

Merveilles de la Bibliothèque de Saint-Mihiel

Restauration des fresques de l’église de Bouxières-aux-Dames