in ,

De la Rue de la Frontière à Leiding

Rue de la Frontière à Leiding. A gauche, la Sarre, à droite, la Lorraine (Crédits photo : Atreyu)

Méconnu, le village de Heining-lès-Bouzonville possède pourtant une sacrée particularité. Dans son annexe de Leiding se trouve en effet une rue frontière. D’un côté du trottoir, le passant est en Lorraine. De l’autre côté, il est en Sarre. La bien-nommée Rue de la Frontière est appelée Neutrale Straße, ou Rue Neutre, en Sarre.

En réalité, c’est tout le patelin qui est situé sur la frontière. Encore plus surprenant, la petite église de Leiding fut construite par le gouvernement français entre 1936 et 1939 lorsque les Nazis décidèrent de fermer la frontière sarroise et d’interdire aux paroissiens lorrains de fréquenter l’église de Leidingen, côté allemand, qui avait pourtant toujours était la leur, tout comme le cimetière et l’école.

Il faut savoir que jusqu’au Traité de Paris de 1815, le village était entièrement situé en Moselle et avait le statut de commune. Il a ensuite été cédé par ce traité à la Prusse, avant qu’une partie ne revienne en Lorraine dans le cadre de la Convention de délimitation du 23 octobre 1829.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

2 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

presbytere Bussang

Destruction du presbytère de Bussang

puits

Une histoire d’eau