in

Quand la Grande Poste centrale de Metz déménage au Centre des Congrès

La nouvelle agence postale Robert Schuman à Metz (Crédits photo : Groupe La Poste)

Le nouveau bureau principal de La Poste de Metz a dernièrement été inauguré au premier étage du Centre des Congrès Robert Schuman. La direction du groupe avait en effet décidé d’y transférer l’accueil du public historiquement situé dans l’emblématique bâtiment de l’Hôtel des Postes qui donne sur la Place de Gaulle.

A proximité immédiate de la gare et du Centre Pompidou-Metz, la nouvelle agence postale Robert Schuman est directement accessible depuis la Passerelle des Droits de l’Homme. Elle abrite deux espaces distincts sur 500 mètres carrés, contre 1 000 mètres carrés auparavant Rue Gambetta, à savoir un bureau de poste avec les services traditionnels de La Poste tels que l’affranchissement, le retrait et le dépôt de courriers et de colis en guichets ou avec des automates, et une cellule bancaire. Cette dernière s’ouvre quant à elle sur le Passage Jürgen Kröger. Elle dispose d’un écran tactile sur lequel les clients peuvent directement prendre rendez-vous avec un conseiller ou gérer leur budget. L’agence offre même la possibilité d’imprimer des documents, de transformer ses photos en cartes postales, de passer l’examen du Code de la Route et de réserver à l’heure ou à la journée un espace de coworking imaginé à destination des voyageurs. Il s’agit d’ailleurs du premier espace de travail sur ce modèle après celui des aéroports parisiens de Roissy et d’Orly.

Ce bureau postal à la pointe de la technologie est le second de nouvelle génération en Lorraine après celui de Nancy-centre. Il a représenté un investissement de 1,5 million d’euros. Une vingtaine de personnes de la Grande Poste y travaille. Selon le groupe La Poste, la modernisation de l’Hôtel des Postes de Metz n’était pas envisageable pour des raisons financières et de continuité de service. Caractéristique du Quartier Impérial et de l’architecture allemande de style néo-roman, il a été construit en grès rose des Vosges entre 1907 et 1911 par Jürgen Kröger, qui a également réalisé la gare et Ludwig Bettcher, sous l’impulsion d’Ewald von Rechenberg. Le Kaiser Guillaume II désirait en effet que l’ensemble des bâtiments de ce nouveau quartier soit homogène. D’une surface de plancher de 14 200 mètres carrés, l’Hôtel des Postes fait stratégiquement face à la gare. Plaque tournante et logistique des armées du Reich sous l’Annexion, Metz devait en effet pouvoir communiquer rapidement. La façade et la toiture de l’Hôtel des Postes ont été classées Monuments Historiques le 15 janvier 1975.

A noter enfin qu’en attente de reconversion, le bâtiment continuera pour le moment d’abriter les services de la direction régionale de La Poste et une centaine de salariés.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

1 point
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une Maison du Doctorat pour l’Université de Lorraine

Richard Orlinski expose ses animaux à Nancy