in

Les Etangs : ouverture du Relais du Mazagran, meublé de tourisme

Crédits photo : Jean-Marie MATHE pour le Groupe BLE Lorraine

Ouvert depuis début juillet, « Le Relais du Mazagran » situé aux Etangs, près de Metz, propose une nouvelle forme d’hébergement lié à l’événementiel. Visite guidée d’un lieu d’exception.

Les Etangs, 400 habitants, à quinze kilomètres de Boulay-Moselle sur la Route de Metz, son château datant du XVème siècle et maintenant « Le Relais du Mazagran ». Depuis le 1er juillet, l’offre d’hébergement dans la région messine s’est enrichie de huit chambres et de deux gîtes. En effet, à la sortie du village des Etangs, un ancien relais à chevaux et sa grange datant du XIXème siècle ont été transformés en meublés de tourisme. Derrière ce pari audacieux, Pascal Schoumacher, 54 ans, ancien propriétaire des établissements Hennequin à Metz, spécialisés dans la machine agricole, qu’il a vendus en 2013. « L’ancien relais à chevaux était à vendre depuis quinze ans. J’ai saisi l’opportunité de sa vente avec l’ancienne auberge de Mazagran pour investir et créer, en alliant la location de meublés touristiques et le côté événementiel », ajoute le nouveau maître du « Relais du Mazagran ».

Qu’est-ce qu’un meublé de tourisme ?

Ni gîtes traditionnels, ni chambres d’hôtes, les meublés de tourisme sont, selon le Code du Tourisme, « des villas, appartements ou studios meublés à l’usage exclusif du locataire offerts en location à une clientèle de passage pour un séjour à la journée, à la semaine ou au mois qui n’y élit pas domicile ». Entre location meublée, meublé de tourisme et chambre d’hôtes, la différence réside dans le fait que le propriétaire se trouve ou ne se trouve pas sur les lieux. L’idée nouvelle pour « Le Relais du Mazagran », qui en fait même un précurseur, est de faire de l’événement avec l’hébergement.

Huit chambres douillettes ont été aménagées sur deux étages (Crédits photo : Jean-Marie MATHE pour le Groupe BLE Lorraine)

Que des noms d’oiseaux

Les travaux, réalisés par des PME locales, ont débuté en juillet 2015 et, un an après, l’ensemble impressionne. Les murs de l’ancien relais à chevaux ont été conservés et huit chambres avec kitchenette y ont été aménagées sur deux étages : elles portent toutes des noms d’oiseaux et sont adaptées pour les personnes à mobilité réduite. La partie neuve a remplacé l’ancienne grange qui a laissé place à un bâtiment « bois basse énergie » regroupant les deux gîtes de six et huit places et la structure événementielle. Celle-ci comprend une salle de réunion, « Héron », qui peut se transformer en salle de cinéma, piste de danse ou espace de jeux. Ce nouvel hébergement dispose d’une terrasse, d’un spa extérieur et d’un espace détente, sans oublier une cuisine professionnelle toute équipée pour les repas de famille, les séminaires et les petits déjeuners du terroir. Le tout a été décoré par Mariette, l’épouse de Pascal Schoumacher.

Se faire connaître sans brûler les étapes

Pascal chapeaute la stratégie globale et les finances. Sa fille, Pauline, 22 ans, étudiante en école de commerce, à Lille, se charge du marketing, de la promotion, des idées et du site internet. C’est Corinne Kremer, 45 ans, une ancienne de Kyriad, qui dirige l’établissement avec le titre de majordome-gérant. « Au départ, pas de référencement, ni « Booking », ni « resort » : c’est un choix. Par contre, de la prospection en direction des Offices de Tourisme, mairies et particuliers. Nos tarifs sont raisonnables par rapport aux prestations proposées. Et, surtout, je ne veux pas brûler les étapes mais donner une âme bien personnelle à cet endroit », explique Pascal Schoumacher. Après la diffusion de la finale de l’Euro 2016 sur écran géant avec buffet à volonté le 10 juillet et le cochon à la broche le 24 juillet, d’autres événements sont programmés en août pour faire connaître ce lieu d’exception.

Plus d’informations sur www.relaisdumazagran.fr.

Rédigé par Jean-Marie MATHE

Passionné de médias et correspondant local en Pays Boulageois pour le Groupe BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Investissements et croissance de Van Hees à Forbach

Nancy Thermal est en bonne voie