in

Nancy : Stanislas revisité par Jef Aérosol

Après le fameux visage de femme peint l’année dernière sur le fronton du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) par David Walker, la Ville de Nancy a cette fois demandé au célèbre street-artiste français Jef Aérosol de réaliser un Stanislas de seize mètres de haut sur la façade Est du Muséum Aquarium.

Spécialiste de la technique du pochoir, Jef Aérosol est connu pour ses œuvres aussi bien à Paris, qu’à Bruxelles, Istanbul, Beijing, Londres ou encore Los Angeles. Pour cette commande, celui-ci s’est directement inspiré de la statue de Stanislas et a utilisé 150 pochoirs au total. En réalisant un Stanislas noir, il a voulu rompre avec les clichés du street-art, traditionnellement associé à des couleurs vives. A noter que les 80 élèves de la section Arts plastiques du Lycée Poincaré de Nancy ont le privilège, rare et exceptionnel, d’aider cet artiste d’envergure international.

Cette réalisation a représenté un investissement de 20 000 euros. Jef Aérosol a fait cadeau à la cité ducale de la copie sur toile de son Stanislas.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

0 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Langues régionales : menace sur l’enseignement du Lothringer Platt luxembourgois au collège de Sierck-les-Bains

Découverte d’une ferme gallo-romaine à Jury près de Metz