in , ,

Mise en service de la centrale biomasse de Montigny-lès-Metz

La centrale biomasse de Montigny-lès-Metz (Crédits image : PGARchitecture)

Après Amnéville-les-Thermes et Longuyon, une nouvelle centrale biomasse a dernièrement été mise en service à Montigny-lès-Metz. Située dans l’ancien quartier militaire Reymond, elle est exploitée par l’UEM (Usine d’Electricité de Metz).

De la vapeur d’eau s’échappe de ses trois cheminées en aluminium depuis quelques jours. Après plus d’un an de travaux, la centrale biomasse de Montigny-lès-Metz est désormais opérationnelle. Cet outil écologique à haute performance énergétique a une puissance thermique de 3,5 MW et doit être alimenté par 3 000 tonnes de matières végétales par an. L’unité est complétée par deux chaudières à gaz de 7,5 MW chacune pour répondre aux besoins lors des pics de consommation.

La centrale biomasse de Montigny-lès-Metz produit de l’énergie à 80 % renouvelable. Elle doit permettre d’éviter de rejeter 5 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère chaque année. Elle alimente un réseau d’une longueur initiale de deux kilomètres qui constitue une extension du réseau de chauffage urbain de l’Eurométropole de Metz. Les casernes militaires Raffenel-Delarue et Colin situées de l’autre côté de la Rue Kennedy y sont ainsi déjà raccordées, tout comme l’église Sainte Jeanne d’Arc. L’ancien quartier militaire Lizé, actuellement en reconversion et qui doit à terme accueillir près de 630 logements, sera également relié à cette unité de production énergétique.

A noter enfin que la centrale biomasse de Montigny-lès-Metz a représenté un investissement de plusieurs millions d’euros.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

crémant de Lorraine

Une IGP Lorraine pour les vins effervescents des vignobles lorrains

Maison Chardin

La Maison Chardin récolte le miel des Vosges depuis 1883