in , ,

De l’ingénieur lorrain Mathieu de Dombasle

A Nancy, entre la Bibliothèque municipale et le Lycée Poincaré se trouve une statue bien particulière. L’homme, auquel le temps a donné une couleur vert-de-gris, n’est autre que Christophe Joseph Alexandre Mathieu de Dombasle, un ingénieur du XIXème siècle dont le nom, hélas, semble être quelque peu tombé dans l’oubli.

Mathieu de Dombasle est né à Nancy, en 1777, dans une famille d’anoblis qui étaient, jusqu’en 1766, au service des Ducs de Lorraine. Passionné d’agronomie, de physique et de chimie, il a l’idée de développer des procédés pour extraire le sucre de la betterave, la canne à sucre des Antilles étant impossible à importer en raison du blocus continental que les Anglais imposaient à l’Europe napoléonienne. Mais les expérimentations semblent encore assez peu concluantes.

statue Mathieu de Dombasle
La statue de Mathieu de Dombasle à Nancy (Crédits photo : Philippe Alès)

Mais l’ingénieur lorrain rencontre un plus grand succès en développant une charrue plus perfectionnée et permettant des labours plus profonds et plus réguliers. La « Dombasle », comme on l’appelle alors, va peu à peu s’imposer dans toutes les campagnes de France.

Parallèlement à cela, Mathieu de Dombasle créé, à Roville-devant-Bayon, une ferme expérimentale qui va progressivement révolutionner les pratiques aratoires en Lorraine. Il va également publier plusieurs ouvrages sur l’agriculture, dont une Théorie de la charrue (1821), des Instructions sur la distillation des grains et pommes de terre (1827) ou encore le fameux Calendrier du bon cultivateur qui sortait annuellement. Mathieu de Dombasle meurt à Nancy, en 1843. La statue mentionnée ici, œuvre de David d’Angers a été érigée par souscription publique en 1850. Elle rend hommage à un Lorrain qui, par ses études et ses expérimentations, a permis au peuple de manger à sa faim !

Rédigé par Kévin GOEURIOT

Historien de la Lorraine, écrivain et professeur d’histoire-géographie pour le Groupe BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Maison Chardin

La Maison Chardin récolte le miel des Vosges depuis 1883

Abbaye des Prémontrés

Avant-gardisme scientifique et social des Prémontrés à Pont-à-Mousson