in , , ,

Des bains-douches municipaux de Lunéville

Les bains-douches de Lunéville devraient être réhabilités en lieu culturel (Crédits photo : Google Street View)

Le bâtiment des bains-douches municipaux de Lunéville fut construit en 1913 Rue Charles Vue par la Caisse d’Epargne. La banque menait alors une politique d’action sociale dans ce quartier ouvrier situé près de la gare de la cité cavalière. Des générations de Lunévillois sont venues pour s’y laver jusqu’à la fermeture définitive de l’établissement en 2003.

Pour de nombreuses familles et les travailleurs pouvoir accéder à ce service public était toujours mieux que de faire sa toilette sur un évier. En 1971, 500 personnes fréquentaient quotidiennement les bains-douches. Le temps était limité à 25 minutes pour assurer une rotation parmi les neuf cellules de bains et les onze cellules de douches que comptait l’établissement. Le tarif était abordable : 80 cents pour une douche et un euro dix pour un bain. La fréquentation commença à baisser à partir du milieu des années 1970 avec l’équipement en douche et en baignoire des appartements des habitants. Les derniers usagers étaient essentiellement des personnes âgées qui avaient gardé cette habitude de venir sur laver aux bains-douches municipaux.

La façade du bâtiment, de style classique, a conservé la plaque bordeaux « Douche, bains ordinaires et municipaux » qui rappelle le souvenir de cet établissement hydrothérapique. Elle est également ornée d’éléments qui s’inspirent du passé et de l’époque contemporaine.

A noter enfin que la Ville de Lunéville a racheté en 2008 les bains-douches municipaux grâce à l’Etablissement Public Foncier de Lorraine (EPFL), afin de pouvoir gérer et préserver la Salle de l’Ecureuil. L’Académie Lorraine des Arts du Feu a de son côté proposé en 2019 à la municipalité de créer un musée des arts du Feu dans la partie bains-douches. De quoi passer d’un élément naturel à l’autre !

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

8 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avricourt

De l’épineux nœud ferroviaire d’Avricourt entre France et Allemagne

cathédrale de Verdun

Du Traité de Verdun en 843 à la naissance de la Lorraine