in ,

Classicisme au château d’Haroué en Lorraine

Le château d'Haroué en Lorraine (Crédits photo : M. Minderhoud)

A quelques kilomètres au Sud de Saint-Nicolas-de-Port, aux confins du Vermois et du Saintois, la commune d’Haroué peut se targuer d’abriter un véritable joyau de l’architecture classique lorraine.

Construit entre 1720 et 1732, le château d’Haroué fait figure de petit bijou, orné par les meilleurs artistes que comptait alors le Duché de Lorraine. Les grilles du château, en effet, sont dues au talentueux Jean Lamour, quand les sculptures, elles, sont l’œuvre de Barthélémy Guibal. Deux maîtres qui embelliront, quelques années plus tard, cette place royale qui finira par être rebaptisée en Place Stanislas.

Le château lui-même est une reconstruction de Germain Boffrand, architecte de Sa Majesté le Duc Léopold, également en charge de la reconstruction du château de Lunéville. Désireux de conserver les tours et le plan quadrangulaire de l’ancienne forteresse, il va se contenter d’élever une demeure de goût classique, à la fois sobre et raffinée, majestueuse et élégante.

Propriété depuis des siècles de la prestigieuse famille de Beauvau-Craon, le château d’Haroué mérite qu’on le visite. Avec ses douves en eau, ses jardins à la française et ses pièces meublées comme au XVIIIème siècle, il est un témoin unique du raffinement dans lequel vivait la noblesse locale dans les dernières années de l’indépendance des Duchés de Bar et de Lorraine.

Rédigé par Kévin GOEURIOT

Historien de la Lorraine, écrivain et professeur d’histoire-géographie pour le Groupe BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

4 points
Upvote Downvote

Un Commentaire

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

campagne lorraine

Situation du Lorrain roman et du Vosgien en Lorraine

vallée des éclusiers

Le renouveau de la Vallée des Eclusiers en Lorraine