in , ,

Numérique et réalité virtuelle au Musée du Sel de Marsal

Les visiteurs du Musée du Sel à Marsal accèdent à des informations supplémentaires grâce à la réalité augmentée et à des tablettes (Crédits photo : Conseil Départemental de la Moselle)

Après un an de travaux et un investissement de 692 000 euros, le Musée du Sel de Marsal, dans le Pays du Saulnois, a dernièrement rouvert ses portes dans une nouvelle configuration qui fait la part belle aux technologies numériques et à la réalité virtuelle. L’idée est de renforcer l’attractivité du site pour attirer un nouveau public et pour doper la fréquentation à travers un parcours de visite ludique, pédagogique et décalé.

Propriétaire de l’établissement, le Conseil Départemental de la Moselle a déployé à Marsal une stratégie qu’il avait auparavant déjà mise en œuvre avec succès sur d’autres sites Moselle Passion, à l’image par exemple du Musée Georges de La Tour à Vic-sur-Seille ou du Musée de la Guerre de 1870 et de l’Annexion à Gravelotte. L’utilisation du numérique vise ainsi à transformer la visite en une véritable expérience de l’Age du Fer jusqu’au XVIIIème siècle. A grand renfort d’écrans et de bornes interactives, les visiteurs plongent ainsi tablette à la main à la découverte de cette histoire passionnante. Louis de Jaucourt, auteur de l’article sur les salines dans la fameuse Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, leur fait office de guide virtuel. L’exploitation du sel dans la Vallée de la Seille est détaillée dans les cinq salles à travers le parcours numérique « L’Odyssée de l’Or blanc ». De nombreuses vidéos et cartes animées sont présentées. Fini le traditionnel audioguide. Afin de rendre l’immersion plus totale, les visiteurs se retrouvent transportés sur un site archéologique, où un four à sel a été reconstitué, grâce à un casque de réalité virtuelle. Des dispositifs de reconnaissance de mouvement leur permettent également de manipuler des pièces de plusieurs milliers d’années.

A noter enfin qu’outre cette nouvelle muséographie interactive et dynamique, les travaux de rénovation entrepris ont permis de restructurer le patio de la Porte de France, ainsi que d’aménager une salle pédagogique, une boutique et un nouvel accès pour les personnes handicapées.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

1 point
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Quai Metz

Rénovation du centre socioculturel Le Quai à Metz

peste

Des grandes épidémies passées par la Lorraine et autour