in

Tornades en Lorraine

Beaucoup de Lorrains gardent encore en mémoire le traumatisme de la terrible tempête Lothar de décembre 1999 qui avait causé d’innombrables dégâts dans la région, sur les toitures, les routes et les forêts. Les habitants du Pays-Haut devraient quant à eux également se rappeler longtemps de la violente tornade qui a secoué le Nord lorrain, mais aussi le Bitcherland et le Luxembourg il y a quelques jours. De quoi nous interroger sur la récurrence et l’intensité de ces phénomènes météorologiques extrêmes en Lorraine.

Des routes coupées, d’innombrables arbres à terre, des centaines d’habitations endommagées ou encore des toitures envolées. La tornade a laissé des traces dans le Pays-Haut meurthe-et-mosellan et le Bitcherland. Les dégâts les plus importants sont concentrés à Longwy, Herserange et Saulnes. Plusieurs voitures ont également été touchées par des branches et des chutes de tuiles dans ces communes. Le passage de la tornade n’a duré que quelques minutes mais a été d’une rare violence. Des trombes d’eau et de gros grêlons se sont abattus sur Volmunster, Achen, Bettviller, Etting, Gros-Réderching ou encore Kalhausen, où les dommages sont également conséquents. Plusieurs maires du Bitcherland ont par ailleurs demandé que soit reconnu l’état de catastrophe naturelle. Au Luxembourg, la tornade a fait 19 blessés, dont deux graves, et a ravagé plusieurs quartiers à Pétange, Bascharage et Rodange. Les dégâts sont là-aussi considérables.

Rappelons qu’une tornade se forme à la base d’un nuage d’orage lorsqu’une masse d’air froid et sec rencontre une masse d’air chaud et humide. La masse d’air chaud monte, tandis que celle d’air froid descend. Les cisaillements de vent créent le mouvement de rotation qui touche le sol tandis que l’orage se transforme en supercellule. Une cinquantaine de tornades sont chaque année recensées en France, dont quelques-unes en Lorraine. Les Vosges sont plutôt épargnées car les tornades n’apprécient pas les reliefs. Cela reste un phénomène rare, dont la puissance varie. La tornade qui a touché le secteur de Longwy se distingue par son intensité. Les photos et les vidéos qui ont été prises permettent de la classer en seconde catégorie sur l’échelle de Fugita améliorée qui va de 0 à 5. Les vents devaient être compris entre 180 et 220 km par heure. Des rafales à plus de 150 km par heure ont quant à elles été mesurées à Volmunster et à Bitche.

En cas de formation de tornades, il est conseillé de se réfugier dans la pièce centrale de son habitation ou dans sa cave, d’éviter les étages et les combles. Restez enfin éloignés des vitres et des fenêtres car les projectiles de verre peuvent devenir mortels.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

1 point
Upvote Downvote

Un Commentaire

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mirabelles de Lorraine

Trésor du mois d’Août

Nouveau Monde Sainte-Croix

Nouveau Monde au Parc animalier de Sainte-Croix