in ,

Nouvelle Tribune Sud et agrandissement du Stade Saint-Symphorien

La future Tribune Sud du Stade Saint-Symphorien (Crédits photo : FC Metz)

En parallèle de la réalisation d’un centre d’entraînement et de formation ultramoderne sur l’ancienne base aérienne de Metz-Frescaty, le FC Metz porte un autre projet ambitieux, à savoir l’agrandissement et la modernisation du Stade Saint-Symphorien.

L’ancienne Tribune Sud du Stade Saint-Symphorien a été rasée dès la fin du championnat de Ligue 2. Juste avant cela, les Grenats ont pris l’ascenseur pour la Ligue 1 et les sièges ont été vendus en guise de souvenir aux supporteurs ou distribués à des clubs de la région pour équiper leurs propres gradins. Les grues se sont ensuite élevées pour commencer la construction de la nouvelle Tribune Sud. Initialement, le projet de rénovation du Stade Saint-Symphorien, qui semblait devenir une véritable arlésienne depuis la réception de l’Euro 2016 abandonnée par le maire socialiste Dominique Gros et les atermoiements entre mairie et département, était estimé à trente millions d’euros. L’investissement a depuis doublé pour atteindre soixante millions d’euros financé à plus de 75 % par le FC Metz. Le reste, soit un peu moins de quinze millions d’euros, étant apporté par la Ville de Metz et le Conseil Départemental de la Moselle, chacun à hauteur de cinq millions d’euros, ainsi que par la région à hauteur de 4,5 millions d’euros. Cette hausse sensible du budget du projet a été rendue possible par celle non pas moins spectaculaire des droits TV de la Ligue 1 à partir de la saison 2020-2021. Chaque club de l’élite du football français étant quasiment certain de percevoir au moins 35 millions d’euros par an. Reste encore à s’y maintenir …

Concrètement, la nouvelle Tribune Sud, qui doit être achevée pour août 2020, pourra accueillir 7 955 spectateurs. Elle fera 160 mètres de long pour quarante de larges et sera composée de cinq niveaux desservis par des ascenseurs. 136 places pour des personnes handicapées seront aménagées dans la nouvelle structure, afin d’améliorer l’accessibilité du stade. L’intérieur de la tribune, d’une surface de plancher de 15 400 mètres carrés, sera aménagé pour en faire un espace multifonctionnel à même d’engranger des recettes toute l’année et non pas seulement lors des soirs de match. 8 000 mètres carrés seront ainsi dédiés à l’organisation de séminaires et d’évènements d’entreprises, avec notamment la création d’un auditorium de 250 places. 2 000 autres seront destinés à du coworking et enfin 1 000 mètres carrés seront consacrés à un Club Affaires calqué sur les modèles allemand et anglais. D’autres espaces seront dévolus à l’accueil et à la location de bureaux. L’idée du président Bernard Serin est en effet de faire de Saint-Symphorien un lieu convivial, de loisirs pour les familles et un véritable pôle d’activités économiques avec commerces et restaurants.

Stade Saint-Symphorien enveloppe

Le Stade Saint-Symphorien tel qu’il devrait apparaître avec son enveloppe extérieure à l’horizon 2021 (Crédits photo : FC Metz)

L’une des principales nouveautés est que les angles Sud-Ouest et Sud-Est du Stade Saint-Symphorien seront fermés. Avec la nouvelle Tribune Sud et ces deux angles bouchés, la capacité totale du stade passera à 30 000 places, soit la jauge minimum de l’UEFA (Union of European Football Associations) pour accueillir des rencontres internationales. Les deux virages, dont la construction doit être finalisée pour août 2021, disposeront de deux terrasses destinées à devenir des lieux de convivialités. Mais ce n’est pas tout. Une enveloppe recouvrira 80 % du stade pour harmoniser les quatre tribunes aux styles architecturaux différents. Par ailleurs, tous les sièges des Tribunes Est, Nord et Ouest seront remplacés, là aussi dans un souci d’homogénéisation et de confort. La sonorisation, tout comme la lumière, seront de même complètement repensées. Le FC Metz entend ainsi faire de Saint-Symphorien une enceinte sportive connectée. A noter enfin que les points de contrôle et de sécurité seront eux-aussi réaménagés. Dans cette optique, le parvis piéton, situé à l’arrière de la nouvelle Tribune Sud, a ainsi été imaginé pour une gestion optimale des flux.

Au final, cet autre projet ambitieux du FC Metz va dans le bon sens pour que le club à la Croix de Lorraine retrouve son attractivité perdue et du confort pour ses spectateurs. Nous ne pouvons par contre que regretter le fait que les angles Nord-Ouest et Nord-Est ne soient pas également fermés. Non seulement pour achever complètement l’enceinte sportive des Grenats, mais aussi pour mettre fin à un incongruité qui ne s’observe qu’à Metz, celle d’avoir installé les panneaux d’affichage du même côté de la Tribune Nord. Sympa pour les spectateurs assis dans cette tribune qui n’en voient rien …

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

1 point
Upvote Downvote

4 Commentaires

Répondre
  1. Quand je pense à l’étroitesse des sièges de notre opéra, quand je pense à ma taxe d’habitation je me dis que cet engouement et ces dépenses pour ce sport mercantile et porteur d’insultes n’ont aucun sens.
    Je sais, je suis à contre courant sur ce point.

  2. Monsieur,

    Concernant la non-fermeture aux extrémités de la tribune Nord du stade, la raison première est que les conceptions des tribunes voisines ( est et ouest) rendent l’opération « impossible » du point de vue structurel.

    • Merci de cette précision. Mais il y a un problème de logique dans votre raisonnement. En effet, s’il est possible de fermer les angles entre la nouvelle Tribune Sud et les Tribunes Est et Ouest, cela veut dire qu’il n’y a pas de problème structurel avec ces deux tribunes. Donc il devrait bien être possible de les fermer entre la Tribune Nord et les Tribunes Est et Ouest aussi. Le seul problème qu’il puisse y avoir serait plutôt avec la Tribune Nord (à confirmer) 😉

  3. Vous n’avez pas compris ce que j’ai voulu dire.

    Meilleures salutations.
    SELVA Fabrice Ingénieur-Conseil et Contrôleur Technique en charge du présent projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

centre entrainement Frescaty FC Metz

Nouveau centre d’entraînement pour le FC Metz à Frescaty

Le petit train forestier d'Abreschviller

Cinquantième anniversaire du petit train forestier d’Abreschviller