in

Grottes et souterrains de légende en Lorraine

La Lorraine compte encore de nombreuses légendes liées aux grottes, cavernes et autres souterrains qui sillonneraient le sous-sol de la région. Nombre de grottes sont d’ailleurs désignées sous le nom poétique de « trou des fées » et on sait que les Rochers de la Frasse, près de Novéant-sur-Moselle, abritaient des ossements de cerf et du petit mobilier datant de l’époque préhistorique. Preuve s’il en est que nos lointains ancêtres accordaient quelques pouvoirs magiques à ces portes qui mènent vers les entrailles de la Terre.

On rencontre aussi des souterrains, dont l’existence, souvent douteuse, alimente des légendes parfois farfelues. Qui peut croire en effet qu’un souterrain relierait le Château de Mousson à la Forteresse de Prény, passant ainsi sous la Moselle et s’étirant sur plus de dix kilomètres ? S’il est vrai que le sous-sol lorrain a pu être traversé de souterrains, il semblerait toutefois que ces derniers se soient surtout limités à des corridors exigus qui permettaient de s’échapper de telle ou telle forteresse ou de relier deux bâtiments stratégiques, comme par exemple la Gare de Metz et le Palais du Gouverneur militaire. Ou ceux qui reliaient les casemates des forts de la Ligne Maginot, au sujet de laquelle on continue d’ailleurs de raconter quelques légendes. Enfin, n’oublions pas ces autres souterrains que sont les galeries de mines, desquelles on a extrait un fer et un charbon qui, pendant des siècles, ont assuré la prospérité de notre petit pays ! Elles aussi ont abrité des personnages remarquables, mineurs anonymes qui sont entrés dans la légende.

Texte extrait de Contes et légendes de Lorraine.

Rédigé par Kévin GOEURIOT

Historien de la Lorraine, écrivain et professeur d’histoire-géographie pour le Groupe BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

1 point
Upvote Downvote

Un Commentaire

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Remiremont retrouve son marché couvert

Quand running rime avec générosité à Gomelange