in

Metz perd le siège de la future Caisse d’Epargne de Lorraine-Champagne-Ardenne Alsace

Alors que les Caisses d’Epargne de Lorraine Champagne-Ardenne et d’Alsace fusionneront d’ici un an, il a d’ores et déjà été décidé que le siège de la nouvelle entité serait implanté à Strasbourg. Metz perd donc un nouveau siège dans le sillage de la création du Grand Est. La cité lorraine obtient néanmoins la gouvernance issue de cette fusion, avec deux-tiers de membres accordés à la Lorraine Champagne-Ardenne contre un tiers à l’Alsace, en Assemblée Générale comme en Conseil d’Orientation et de Surveillance.

 Par ailleurs, les locaux flambants neufs d’une superficie de 5 400 mètres carrés installés dans la fameuse Halle Michelin à côté du Centre Pompidou-Metz seront conservés, tout comme les 250 salariés qui y travaillent. Ils accueilleront la Digital Academy de la Caisse d’Epargne. Metz conforte ainsi dans l’opération sa position de pionnier dans la digitalisation de la banque et de la banque de demain. Le centre de relation clients des deux Caisses d’Epargne sera également regroupé au Technopôle de Metz. Ses effectifs passeront de 60 à 80 employés. De même, la Factory Grand Est, plateforme nationale du groupe Banque Populaire Caisse d’Epargne qui rassemble des développeurs informatiques pour la banque et les start-up, sera implantée à l’espace Metz-Blida.

La nouvelle entité bancaire comptera plus de 3 000 salariés, 358 agences et plus de 1,7 million de clients. La Caisse d’Epargne de Lorraine Champagne-Ardenne représente les deux tiers de l’ensemble. Un inventaire exhaustif des compétences  professionnelles devrait être réalisé avant la fusion, afin d’estimer les doublons et d’envisager des mutations.

A noter enfin que la Banque Populaire Alsace-Lorraine-Champagne (BPALC) avait quant à elle décidé d’installer son siège à Metz.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Une huitième Coupe de France pour le Metz Handball !

Thomas Riboulet, pour retrouver la Lorraine et nos administrations