in , ,

Liquidation de la société Ventana France à Faulquemont

La Chambre Commerciale du Tribunal de Grand Instance de Metz a dernièrement prononcé la liquidation judiciaire de la société Ventana France avec effet immédiat. Les 36 salariés de l’entreprise sont licenciés pour raison économique.

Implantée depuis 1991 à Faulquemont, Ventana France appartenait au groupe allemand Pennekamp International Holding. La société était leader en France sur le marché du cintrage des profilés PVC. En 2010, elle avait réalisé un chiffre d’affaires de 4,29 millions d’euros. Elle surfait alors sur la dynamique du secteur du bâtiment, avant de connaître une baisse d’activité à partir de 2011 à cause de la crise et de l’émergence de Très Petites Entreprises (TPE) concurrentes. Ces aléas l’ont conduit à devoir faire face à une demande fluctuante en recourant parfois à des intérimaires et à des heures supplémentaires, entraînant ainsi des charges plus importantes. A tel point que Ventana France n’a plus jamais atteint l’équilibre financier après 2012. L’entreprise avait pourtant investi dans son outil de production et opéré trois restructurations sociales successives en 2012, 2014 et 2015. A l’issue de ces dernières, 17 personnes avaient au total été licenciées. La maison-mère allemande a essayé d’aider sa filiale lorraine en devenant son principal client, en vain. Ventana France s’est déclarée en cessation de paiement le 30 novembre 2016, avant d’être liquidée en mars 2017.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Déchets nucléaires : la cession du Bois Lejuc à l’ANDRA annulée par la justice !

Implantation du Groupe Gocel sur l’ancienne BA 128 de Metz-Frescaty