in ,

Réaménagement du hall d’accueil du Centre Pompidou-Metz pour lutter contre le froid

Ouvert en 2010, le Centre Pompidou-Metz est exposé aux vents. Lors de la dernière vague de froid en janvier, le thermomètre fleuretait avec le 0°C dans l’immense hall d’accueil. Insupportable pour les visiteurs et le personnel obligé de s’emmitoufler pour essayer de travailler.

La direction du centre d’art contemporain a donc décidé, avec le consentement de l’architecte japonais Shigeru Ban, d’engager des travaux de réaménagement sans dénaturer le forum. Le chantier, qui représente un investissement de 250 000 euros, a commencé il y a quelques semaines. Il devrait durer jusqu’en septembre sans pour autant perturber l’activité du musée qui reste ouvert pendant les travaux.

Situé à gauche en entrant, l’accueil sera ainsi redéfini pour rendre le cheminement plus intuitif. Les visiteurs se dirigeront alors naturellement vers les guichets. L’actuelle billetterie sera quant à elle transformée en vestiaires pour les groupes, afin de fluidifier les déplacements du public. L’ensemble sera isolé grâce à une cloison vitrée motorisée coulissante qui permettra de maintenir une température d’une quinzaine de degré (seulement) en hiver. Un sas de consultation sera par ailleurs aménagé dans le prolongement de la boutique du centre. A noter que comme la cloison sera rétractable, elle pourra être retirée selon les saisons pour accueillir des expositions et des œuvres monumentales au sein des 740 mètres carrés du forum, dont la hauteur maximale atteint trente mètres sous couverture.

Après la neige qui avait troué la membrane du Centre Pompidou il y a quelques années et les travaux d’isolation des galeries, ce nouvel épisode tend à montrer que les architectes internationaux qui ont conçu le centre d’art contemporain messin aient oublié de tenir compte du climat lorrain !

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

0 points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Groupe BLE Lorraine partenaire et soutien du Café citoyen Fauve !

CIGEO à Bure : pour quelques milliards de plus