in ,

Une nouvelle ère de sensations fortes à Fraispertuis City avec le Golden Driller !

Le parc d’attractions Fraispertuis City, situé entre Rambervillers et Saint-Dié-des-Vosges, a investi 6,5 millions d’euros dans une nouvelle attraction à sensations fortes. Baptisée Golden Driller (ou foreur d’or), celle-ci rend hommage aux exploitants pétroliers américains. Il s’agit concrètement d’une tour de chute de 66 mètres de haut, la seconde plus haute du genre en France après le Donjon de l’extrême de Nigoland dans l’Aube qui mesure cent mètres.

Avec ses quatre nacelles, le Golden Driller proposera quatre expériences différentes de chutes libres, dont deux inédites en France : en position assise standard, en position assise avec effet tilt (basculement), position avec les pieds dans le vide et position debout sur plateforme. Avec cette nouvelle attraction, Fraispertuis City détiendra le record du monde de la chute la plus haute en position debout sur nacelle. Cette dernière, vertigineuse, se fera à plus de 90 km/h !

Un décor soigné sur le thème de l’or noir sera aménagé tout autour du Golden Driller qui sera accolé à la future attraction qui remplacera l’ancien train de la mine d’ici 2018-2019. Les amateurs de sensations fortes pénétreront dans une galerie pour plonger dans un puits de forage en plein désert américain. Le nom de l’attraction reprend d’ailleurs celui de la quatrième plus haute statue des Etats-Unis élevée en 1966 à Tulsa, dans l’Oklahoma, pour célébrer l’audace des pionniers de l’industrie pétrolière. Une réplique devrait être construite à l’entrée du parc. Après être montés dans la nacelle de leur choix, les visiteurs s’élèveront donc lentement au-dessus du paysage boisé et vallonné, avant de chuter à toute vitesse de la tour au ton rouillé dans le forage pétrolier.

Avec cette 36ème attraction, qui constitue l’investissement le plus important jamais réalisé par le parc depuis son ouverture en 1966, Fraispertuis City peaufine sa stratégie qui vise à attirer de plus en plus d’adolescents en proposant davantage d’attractions à sensations. Avec une hauteur de 66 mètres, symbolique à plus d’un titre, le Golden Driller sera le point culminant du parc devant le Timber Drop et ses trente mètres, la grande roue et les différents grand-huit.

Le parc, qui fêtait en 2016 son cinquantième anniversaire, est aujourd’hui devenu, avec plus de 270 000 visiteurs par an, le site payant le plus visité des Vosges, devant même les plus grandes stations de sports d’hiver.

Le montage du Golden Driller a dernièrement débuté. L’attraction devrait être prête pour l’ouverture de la saison le 1er avril 2017.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

2 Commentaires

Répondre
  1. Classé dans le Top 10 des meilleurs parcs d’attractions d’Europe qui accueillent moins d’un million de visiteurs par an, Fraispertuis City, situé à Jeanménil, dans les Vosges, a attiré 276 000 visiteurs l’année dernière. Le parc d’attraction lorrain bénéficie d’une véritable renommée chez les fans grâce au Golden Driller, une tour de chute de 66 mètres de haut reconnue comme étant la « quatrième meilleure sensation d’Europe », et au Timber Drop qui détient toujours la chute la plus inclinée d’Europe à plus de 113°. Créé en 1966 à environ 500 mètres d’altitude en plein cœur de la forêt vosgienne, Fraispertuis City propose actuellement 35 attractions.

  2. Le parc d’attractions de Fraispertuis-City, situé à Jeanménil, dans les Vosges, a dernièrement démarré sa saison 2019. Le site propose 38 attractions, dont une toute nouvelle baptisée « L’Ile aux Pieuvres ». Il s’agit d’un manège aquatique composé de neuf nacelles qu’il est possible de faire pivoter à l’aide d’un volant.

    A noter que les visiteurs peuvent toujours profiter des attractions à sensations fortes et celles destinées aux enfants à l’image du Golden Driller avec sa chute de 66 mètres de haut ou encore du Timber Drop qui reste la montagne russe présentant la plus forte inclinaison d’Europe avec 113,1 degrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’ASPTT Metz retrouve l’élite du tennis français !

Première féerique pour Amnéville Lumières