in

Ouverture d’un service dédié aux patients en état végétatif à Sarreguemines

Situé sur les hauteurs de Sarreguemines, le Centre de médecine physique et de réadaptation du Hohberg a dernièrement ouvert un service de dix lits dédié aux patients en Etat Végétatif Chronique (EVC) suite à la fermeture d’une unité de ce type dans les Vosges.

Le nouveau service a été aménagé au troisième et dernier étage de l’établissement. Doté de chambres individuelles spacieuses équipées d’un lit lève-malade et d’un matelas adapté, d’une salle de kiné, d’une baignoire thérapeutique et d’une salle de repos pour les familles, il se déploie sur une aile entière. Il est destiné à accueillir des patients gravement cérébro-lésés qui ont été hospitalisés entre douze et 18 mois. Ces derniers ne sont pas en fin de vie. Leur état a été stabilisé et ils ont encore une activité cérébrale. Ils peuvent réagir et exprimer une émotion ou une douleur. Le centre doit être leur lieu de résidence. L’aménagement de celui-ci sur un étage complet auparavant inoccupé a représenté un investissement de 700 000 euros et a nécessité un an de travaux. Douze personnes ont été embauchées pour travailler dans cette unité de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR). Il s’agit d’infirmiers, d’aides-soignants et d’agents de service hospitalier. Au total, 130 personnes sont employées au Centre du Hohberg.

A noter enfin que l’établissement a prévu d’ouvrir un hôpital de jour en avril 2017. Doté de quinze lits adultes et de dix lits enfants, il sera aménagé en rez-de-chaussée. Cette opération représente quant à elle un investissement de 400 000 euros.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Metz : des lettres jaunes pour créer du lien social

Forbach : parking terminé et regroupement des urgences à l’Hôpital Marie-Madelaine