in ,

Dynamitage des réfrigérants de l’ancienne usine Senelle à Longwy

Les trois réfrigérants de l’ancienne usine sidérurgique Senelle de Longwy ont dernièrement été dynamités. Des ouvriers à la retraite du site étaient présents. De nombreux ont essuyé des larmes, le cœur pincé. Il faut dire que jusqu’à 25 000 personnes, dont beaucoup issues de l’immigration, ont travaillé dans cette usine. Selon la Communauté de Communes de l’Agglomération de Longwy (CCAL), la rénovation de chacune des tours de refroidissement représentait un investissement de 450 000 euros, contre 330 000 euros pour le dynamitage de l’ensemble. La destruction de ce patrimoine industriel constitue une perte incommensurable pour la mémoire ouvrière de Longwy.

Désormais, il ne reste plus de l’ancienne gigantesque usine Senelle que les Grand Bureaux transformés en appartements de standing et le haut-fourneau couché au milieu du nouveau golf, dans lequel des millions d’euros ont été engloutis.

Retrouverez d’autres monuments lorrains à sauver sur BLE Fondation.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Un Commentaire

Répondre
  1. En janvier 2009, Réhon, près de Longwy, avait été dévasté par les inondations. Reconnu catastrophe naturelle, l’épisode avait occasionné 1,5 millions d’euros de dégâts à la commune et à ses habitants. Afin de prévenir ce type de crue, une vaste opération de restauration et de renaturation du ruisseau des Neuf-Fontaines a dernièrement démarré. Celle-ci vise à redessiner cet affluent de la Chiers en stabilisant ses berges et en favorisant la diversité de leur végétation. Les travaux, qui représentent un investissement de 900 000 euros hors taxes, devraient être terminés en janvier 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Usine du futur et mécatronique pour le CEA Tech en Lorraine

Moselle-Est : liquidation judiciaire de la société Steeltech