970×90

108 embauches supplémentaires à la SOVAB à Batilly !

108 embauches supplémentaires à la SOVAB à Batilly !
Crédits Photo : Renault Master III par S 400 Hybrid

La Société des Véhicules Automobiles de Batilly (SOVAB) a dernièrement annoncé une nouvelle vague de recrutements. 108 personnes supplémentaires seront ainsi embauchées en CDI en 2016 dans l’usine Renault qui produit les utilitaires Master.

L’année 2015 s’est conclue sur un nouveau record de production avec 126 461 véhicules assemblés sur le site lorrain, soit 17 518 de plus qu’en 2014. Régulièrement, plus de 600 véhicules sortent chaque jour des chaînes de montage de la SOVAB. Il faut dire que le Renault Master caracole en tête des ventes d’utilitaires en France. Il est de même troisième en Europe. 83 % de la production de Batilly est en effet destinée à l’exportation. La marque au losange a par ailleurs décroché plusieurs marchés importants à l’étranger, à l’image de ceux des Postes australiennes, suédoises et danoises.

Rappelons que la SOVAB est le plus important employeur privé de Meurthe-et-Moselle avec près de 3 000 salariés, dont environ 800 intérimaires. Avant cette nouvelle vague de recrutements, 66 personnes avaient déjà été embauchées en CDI sur le site au cours des 18 derniers mois.

Articles connexes

3 Commentaires

  1. Groupe BLE Lorraine

    L’usine SOVAB de Renault recrute 400 personnes dans les prochains moins, afin d’augmenter son activité de production. L’usine de Batilly a en effet un long carnet de commandes. Elle a donc décidé de recourir à l’intérim pour le tenir. Des contrats allant jusqu’à douze mois sont proposés. Les profils demandés varient entre agents de production, retoucheurs et caristes. Une formation de quatre semaines sera dispensée avant le début du travail.

    Reply
  2. Groupe BLE Lorraine

    Lors du Salon de l’automobile de Bruxelles, Renault a annoncé son intention de commercialiser d’ici à la fin de cette année un Master électrique. Cette déclaration constitue une réelle nouveauté puisque jusqu’à présent le segment électrique concernait uniquement les modèles Twizy, Zoé et Kangoo. Cette nouvelle version du Master, baptisée Master ZE aura une autonomie de 200 km. Elle sera assemblée à la SOVAB. Le véhicule sortira de Batilly sans groupe propulseur pour être équipé de son moteur électrique et de ses batteries chez un carrossier agréé par Renault.

    Le Master ZE est avant tout destiné aux flottes opérant en environnement urbain, ainsi qu’aux collectivités locales. L’utilitaire sera doté d’une batterie de 33 kWh, ainsi que du moteur électrique R75, hérité de Zoé, d’une puissance de 57 kW, soit 76 ch.

    Rappelons qu’avec 2 820 salariés, l’usine SOVAB est le plus important employeur privé de Meurthe-et-Moselle.

    Reply
  3. Groupe BLE Lorraine

    La SOVAB a dernièrement annoncé le recrutement de 80 personnes en CDI. Il s’agit principalement d’agents de fabrication, de techniciens de maintenance, de qualité et d’ingénierie, ainsi que de managers. Ces postes s’adresseront aussi bien à des jeunes diplômés qu’à des profils expérimentés, allant du niveau CAP, BAC Pro, BTS à BAC + 5. A noter que le partenariat mis en place en 2016 avec l’AFPA (Association pour la Formation Professionnelle des Adultes) pour les candidats sans diplôme, sera poursuivi.

    Cette annonce constitue une nouvelle bouffée d’oxygène sur le front de l’emploi dans le bassin de Briey et la Vallée de l’Orne. Au total, 254 emplois ont été créés en deux ans à l’usine de Batilly. Ces embauches témoignent de la demande commerciale toujours plus forte pour le Renault Master, qui reste leader en France avec 24,5 % de parts de marché.

    Rappelons que l’usine SOVAB de Batilly est le premier employeur privé de Meurthe-et-Moselle avec 2 766 salariés. Le site, qui affiche une cadence de fabrication élevée, a battu l’an dernier son record de production avec 132 825 véhicules utilitaires sortis de ses chaînes d’assemblage. Ces dernières ont d’ailleurs fait l’objet de nombreux investissements. Renault a en effet décidé de confier l’assemblage de la version électrique du Master, dont la commercialisation devrait démarrer au second semestre 2017, à l’usine lorraine.

    Reply

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OU
Au cœur de l'information en Lorraine
Pour plus d'infos, inscrivez-vous à notre Newsletter !
Soutenez nous en partageant et en aimant nos articles et notre site sur Facebook, Twitter et Google+ !
Annonce pop-up