in , ,

Le Musée du Fer devient le Féru des Sciences à Jarville-la-Malgrange

Le Musée du Fer s'est métamorphosé en Féru des Sciences à Jarville-la-Malgrange (Crédits photo : Féru des Sciences)

Après deux ans de travaux de réaménagement, le Musée du Fer de Jarville-la-Malgrange a dernièrement rouvert ses portes. Avec un changement de nom en prime. Devenu le Féru des Sciences, le lieu entend davantage valoriser ses collections et proposer une approche ludique et interactive pour mieux faire comprendre et découvrir les sciences physiques.

C’est une véritable métamorphose qui s’est opérée, autant sur le fond, que sur la forme et l’approche. Il faut dire la muséographie n’avait pas vraiment changé depuis près de soixante ans. Et la fréquentation s’en faisait de plus en plus ressentir malgré la création du parcours Prouvé ces dernières années. Afin de relancer la machine, le nouveau Féru des Sciences se veut davantage un lieu ouvert et pédagogique, mêlant les approches industrielles et artistiques avec la vulgarisation scientifique en prime. Du fer au faire, les lieux se conçoivent désormais comme un terrain d’expérimentation, à l’image du nouvel « Espace à bidouilles » qui propose des défis scientifiques, ou encore de la dizaine de mini-jeux ludiques du « Pop Sciences ». Il ne s’agit pas pour autant de renier ses fondamentaux et ses racines. Les visiteurs peuvent ainsi retrouver les véhicules anciens, automobiles ou locomotives, qui sont toujours exposés. De la même manière, les galeries sur l’histoire du fer ont été repensées pour inclure désormais les dimensions humaines et sociales en Lorraine. Pour les responsables des lieux, il est primordial que les Lorrains n’oublient pas leur histoire. L’idée est aussi de leur donner les moyens de la connaître et de la comprendre.

fer
Une dimension humaine et sociale a été ajoutée au parcours sur l’histoire du fer en Lorraine (Crédits photo : Féru des Sciences)

A noter enfin que le Féru des Sciences est amené à proposer une programmation basée sur les transitions environnementales, sociétales et technologiques en lien avec le Château et le Parc de Montaigu.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rosières-aux-Salines

Restauration de l’église de Rosières-aux-Salines

IFSI

Nouvel IFSI à Forbach