in ,

Devise de Ligny-en-Barrois en Lorraine

La Porte de France à Ligny-en-Barrois (Crédits photo : Ketounette)

Réalisé par la célèbre manufacture des émaux de Longwy, le vide-poche présenté ci-dessous nous montre la devise et le blason de la ville de Ligny-en-Barrois. Lequel blason se décrit, en héraldique, de la manière suivante : d’azur à l’entrelacs de trois croissants d’argent en chef et au chardon à trois têtes d’or en pointe.

devise
Le devise de Ligny-en-Barrois sur un vide-poche réalisé en émaux de Longwy (Crédits photo : Kévin GOEURIOT pour le Groupe BLE Lorraine)

Plus intéressant peut-être est la devise qui accompagne ce blason : « En mes peines je vais croissant ». Devise à double sens, serait-on tenté d’écrire ici. Si la phrase peut se comprendre au sens premier, c’est à dire, mes peines ne font que croître, elle établit aussi un lien direct avec le blason auquel elle est associée. En effet, les peines, ou peignes, désignent également, en ancien français, les chardons qui servaient justement à peigner ou à carder la laine, autrefois produite en abondance dans le Barrois. La devise, alors, peut se comprendre comme : mes chardons ne feront que grandir. Ce qui peut être rapproché du fameux « Qui s’y frotte s’y pique » nancéen.

Nombre de villes, en Lorraine, ont gardé une devise. Metz, par exemple, avait la sienne gravée dans la pierre, au-dessus de la Porte Sainte-Barbe : « Si nous avons paix dedans, nous avons paix dehors ». La petite ville de Charmes, dans les Vosges, a pour devise : « La fidélité charme les cœurs ». La Bresse a choisi pour devise : « Plutôt pauvre que valet ». Vézelise aurait pour devise : « Moult valent et moult avalent ». Quant à Bitche, elle a pour devise : « Je mords derrière comme devant ».

Et votre ville, amis Lorrains, a-t-elle une devise ? Ces petites phrases, pleines de sagesse ou de malice nous permettent, pour ainsi dire, d’entrer dans l’esprit de nos aïeux. Elles sont un peu de l’âme même du génie et du caractère des Lorrains.

Rédigé par Kévin GOEURIOT

Historien de la Lorraine, écrivain et professeur d’histoire-géographie pour le Groupe BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tourisme de frontière pendant la première Annexion

château Renaissance de Louppy-sur-Loison

Des châteaux de Louppy-sur-Loison en Lorraine