in ,

Histoire de la Fournirue à Metz

En Fournirue à Metz avec la Maison des Têtes au premier plan (Crédits photo : Google Street View)

En Fournirue est le nom de cette artère commerçante étroite à Metz qui monte vers la cathédrale. Ancien tronçon du Decamanus romain, elle porte un nom intriguant au demeurant mais qui vient du latin furnus qui signifie four.

Du XIème au XIIIème siècle, les fourniers étaient établis dans cette rue. Ils occupaient une fonction importante à Metz. En effet, à la fin du Moyen-âge, le bois était essentiel à la construction des habitations. Afin d’éviter les incendies, l’usage des foyers domestiques était par conséquent très réglementé et passait nécessairement par des installations spécifiques que seuls les habitants les plus fortunés pouvaient aménager dans leurs vastes demeures. Le reste de la population s’adressait aux fourniers.

Mais peu et peu les fourniers laissèrent la place à une autre activité florissante en Fournirue. Il faut dire que cette rue relie directement les lieux de pouvoirs politiques et religieux du cœur de la cité messine à la Place de Change, véritable plaque-tournante commerciale et bancaire. C’est la raison pour laquelle la Fournirue accueillit pendant cinq siècles de nombreux orfèvres. Leur activité était d’ailleurs aussi liée à la fabrication d’armes. On pouvait ainsi y trouver des épées, des lances, des heaumes, des hauberts, des selles et des étriers. L’un des plus beaux exemples de l’architecture de la Renaissance à Metz a d’ailleurs été bâti en 1529 à cette grande époque de l’orfèvrerie. Il s’agit de la Maison des Têtes, située au numéro 51 de la Fournirue, qui s’appelait alors Fournelrue. La rue, qui fut l’artère la plus commerçante de Metz du XIVème siècle jusqu’à la révolution industrielle et l’arrivée du chemin de fer en 1850, prit son nom actuel en 1602. Cette activité d’orfèvrerie fut tellement prépondérante que durant les périodes d’annexion en 1875-1918 et en 1940-1944, les Allemands rebaptisèrent cet axe Goldschmiedstrasse, soit Rue des Orfèvres. Mais la Fournirue retrouva ensuite à chaque fois son nom d’origine.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

appellation prénoms

De l’appellation des prénoms en Lorraine

Boby Lapointe

Les origines lorraines de Boby Lapointe