in , ,

Fermeture de Qwant à Epinal

Qwant, le moteur de recherche français qui voulait concurrencer Google, s’apprête à réduire ses effectifs de 25 % sous la pression de ses principaux bailleurs de fonds. Concrètement, trente postes doivent être supprimés sur les 120 que compte l’entreprise. Les filiales Qwant Music d’Ajaccio et Qwant Enterprise d’Epinal fermeront ainsi définitivement leurs portes d’ici le mois de juillet.

Dans les Vosges, Qwant n’emploie plus que six personnes dans des locaux de mille mètres carrés de la Maison Romaine d’Epinal qui sont loués à la Communauté d’Agglomération. Rappelons que le moteur de recherche avait ouvert sa filiale vosgienne en 2017 après avoir racheté la société spinalienne Xilopix qui venait d’être liquidée. Cette dernière avait vu le jour en 2011 grâce à la Société d’Economie Mixte (SEM) de développement économique Epinal-Golbey qui avait injecté 450 000 euros au capital et accordé 450 000 autres euros d’avance en compte courant. Au plus fort de son activité, Xilopix a compté 36 salariés dans la cité des images. L’effectif a depuis chuté. Xilopix et son repreneur Qwant ont néanmoins contribué à la mise en place d’une filière numérique et de l’image à Epinal qui comprend actuellement une quarantaine d’entreprises.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

-3 points
Upvote Downvote

Un Commentaire

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vitraux Vezelise

Des vitraux de Vézelise en Lorraine

Konz

De la dernière bataille de Charles IV de Lorraine