in ,

Investissements d’Eurial à Château-Salins

Anciennement Senoble, l’usine Eurial de Château-Salins, dans le Pays du Saulnois, investi onze millions d’euros pour agrandir et diversifier son site spécialisé dans la transformation du lait.

Huit millions d’euros ont déjà été engagés pour lancer dans le courant du mois une nouvelle unité de production de yaourts à base de lait de chèvre. D’après les estimations de la direction, deux millions de litres seront collectés chaque année pour alimenter cette unité. Actuellement, déjà soixante millions de litres de lait transitent annuellement dans les cuves du site, dont 2,8 millions de litres de lait biologique. Le lait provient d’agriculteurs tous situés dans un rayon de cent kilomètres autour de l’usine. Afin de suivre les tendances des consommateurs, Eurial a par ailleurs décidé de lancer une gamme végétale confectionnée à base d’amandes, d’avoine et de riz.

A noter qu’une vingtaine de personnes seront recrutées dans les domaines de la production et de la maintenance grâce à ces investissements. Selon les volumes, d’autres emplois seront à pourvoir. L’usine Eurial de Château-Salins emploie actuellement 200 personnes et une trentaine d’intérimaires.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

1 point
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Acquisition de la lance de Cutry par le Musée Lorrain

Succès pour les poulets noirs Label Rouge de Moselle