in

Un centre de stockage pour les échantillons de médicaments européens près de Metz

La Direction Européenne de la Qualité du Médicament et des soins de santé (EDQM pour European Directorate for Quality of Medicines and HealthCare) a décidé de construire près de Metz un site de stockage d’étalons de références conformes aux normes européennes utilisées par les laboratoires pharmaceutiques dans la fabrication des médicaments.

Composé d’une plateforme logistique, d’un central informatique de secours où seront sauvegardées les données de l’EDQM, ainsi que d’un entrepôt de stockage de 2 500 mètres carrés de quinze mètre de haut comprenant des salles réfrigérées destinées à conserver près de douze millions d’échantillons et 376 palettes de consommables entre – 20°C et + 5°C, le site lorrain sera en réalité le miroir de celui de Strasbourg, siège de l’organisation qui accueille également les services administratifs et techniques. Aucune personne n’y sera donc employée. Ce site secondaire sera simplement surveillé et entretenu pour être activé uniquement en cas d’incident majeur empêchant celui de Strasbourg de fonctionner. L’idée est d’assurer un service continu et de sécuriser la pharmacopée européenne et l’approvisionnement des populations en médicaments contrôlés.

Le site de stockage messin est actuellement en cours de construction à côté du Centre Hospitalier Régional (CHR) de Mercy à Ars-Laquenexy. Il abritera 3 000 fioles de trois centimètres contenant des substances de base entrant la fabrication des médicaments. Représentant un investissement de onze millions d’euros, il doit être livré en 2019. Une extension est potentiellement prévue, afin de bâtir en six moins une unité de production de substances pharmacologiques en cas de problème à Strasbourg.

Rappelons enfin que l’EDQM est rattachée au Conseil de l’Europe. Elle produit chaque année 1,6 million de flacons expédiés à travers plus de 115 pays. Chaque flacon sert de référence à un seul lot de médicaments.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

1 point
Upvote Downvote

Un Commentaire

Répondre
  1. Le centre de stockage secondaire de la Direction Européenne de la Qualité du Médicament et des soins de santé (EDQM pour European Directorate for Quality of Medicines and HealthCare) a dernièrement été inauguré en face de l’Hôpital de Mercy à Metz. La pharmacopée européenne doit y conserver près de 3 000 petites fioles étalons. Il s’agit d’un centre de secours destiné à prendre le relais du site principal de Strasbourg en cas d’inondations, d’incendie ou de séisme qui affecterait ce dernier. Le bâtiment messin, d’une surface au sol de près de 3 000 mètres carrés, dont 235 dédiés à la préparation des échantillons nécessaires aux études de laboratoires, peut entreposer 9,4 millions de flacons à plus de 5°C et 2,2 millions de flacons à – 20°C. L’année dernière, l’EDQM a fabriqué plus d’1,6 millions de flacons pour constituer le stock de réserve. Metz a été choisi par l’organisme pour réduire les risques de rupture des références et car la ville est très bien connectée aux infrastructures autoroutières. Douze millions d’euros ont été investis par l’EDQM pour construire ce nouveau centre en Lorraine.

    Rappelons que près de 700 experts de 38 pays européens différents prennent part aux travaux de l’EDQM. Des normes drastiques sont définies pour assurer la qualité des médicaments et élaborer leurs fiches documentaires et scientifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une Agora culturelle pour Metz

La Rotonde de l’ancienne Base Aérienne de Metz-Frescaty sera réhabilitée