in ,

Nouveau magasin LIDL à Hettange-Grande

Un magasin LIDL de dernière génération a dernièrement ouvert ses portes à Hettange-Grande. Plus grand et plus confortable, celui-ci respecte les standards du concept LOF (LIDL Of the Future).

En effet, l’enseigne dispose à présent d’une surface de vente de 1 420 mètres carrés, contre 983 mètres carrés. La grande baie vitrée en façade fait désormais entrer la lumière naturelle à l’intérieur du magasin. LIDL a par ailleurs abandonné les rayons métalliques bleus, les articles présentés tels quels sur les palettes et les faux plafonds, afin de monter en gamme en donnant une impression d’espace et de confort grâce notamment à des allées spacieuses. Ce nouvel aspect est même renforcé par un éclairage LED.

La construction de ce nouveau magasin a permis d’embaucher dix personnes supplémentaires en CDI. Si bien que l’équipe est maintenant composée de 22 salariés.

A l’extérieur, un parking de 117 places a été aménagé avec des espaces paysagers qualitatifs. A noter enfin que le nouveau magasin de Hettange-Grande fait la part belle au développement durable. LIDL a ainsi décidé d’intégrer des pompes à chaleur et s’est engagé dans une démarche de réduction de ses déchets grâce au tri sélectif, au compactage des papiers et des cartons sur place et à l’utilisation d’emballages 100 % recyclables.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

5 Commentaires

Répondre
  1. Aldi a aménagé son magasin de l’Avenue André Malraux à Metz, qui a été construit sur une partie de la friche de l’ancien site d’Orange-France Télécom, selon son nouveau concept de vente. D’une superficie de 1 231 mètres carrés, l’enseigne allemande l’a ainsi agencé en R + 1. Dans le prolongement des cent places de stationnement en extérieur, le parking en rez-de-chaussée se déploie sous le magasin et ses réserves. La structure présente de larges baies vitrées en façade et dispose de quatre bornes de recharge électrique. A noter également que 500 mètres carrés de panneaux photovoltaïques ont été installés sur le toit. Un escalator adapté aux chariots de course permet d’accéder à l’espace de vente. Le magasin, qui a représenté un investissement de plusieurs millions d’euros, a permis de créer sept emplois.

  2. Après avoir vu son projet de Longeville-lès-Metz retoqué en Commission Départementale d’Aménagement Commercial en 2021, Lidl a revu sa copie pour passer sous le seuil des 1 000 mètres carrés de surface de vente et construire un nouveau magasin Boulevard Saint-Symphorien. Celui propose ainsi 1 300 références sur une surface de vente de 990 mètres carrés contre 1 400 initialement programmés. Après avoir démoli l’ancien magasin et après plusieurs mois de travaux, le nouveau a dernièrement été inauguré. Les deux pans de sa toiture arborent une couleur grenat, comme un clin d’œil pour attirer les supporters du FC Metz, dont le stade est situé à proximité. L’enseigne a fait la part belle à la préservation de l’environnement avec notamment une façade végétalisée, plus de 10 000 mètres carrés d’espaces verts pensés comme un jardin public autour du magasin et 779 mètres carrés de panneaux photovoltaïques qui permettent de produire 20 % de l’électricité consommée sur place. 122 places de parking, dont 116 entièrement engazonnées, ont également été aménagées, et trois bornes de recharge électrique pour six véhicules ont été installées. Le nouveau magasin, qui a représenté un investissement de cinq millions d’euros, est le neuvième de l’enseigne sur l’agglomération messine. 24 personnes y sont employées contre dix auparavant. Rappelons que le premier Lidl de France avait ouvert ses portes à Metz-Sablon il y a 33 ans. L’enseigne devrait encore ouvrir deux nouveaux points de vente à Metz, dont un au centre-ville.

  3. Un nouveau magasin Lidl a dernièrement été inauguré au centre-ville d’Epinal en lieu et place de l’ancienne imprimerie Flash et Fricotel et d’une ancienne concession automobile. D’une surface de 1 385 mètres carrés, il a la particularité d’être entièrement construit en bois de sapin et d’épicéa issue des massifs des Vosges et du Jura et en matériaux biosourcés. Six mois ont été nécessaires pour réaliser ce magasin 100 % bois qui est le premier bâtiment labellisé bois en Lorraine et même en France. L’enseigne, qui dispose de caisses automatiques pour fluidifier les passages et de 120 places de parking, a également été équipée d’un système de récupération des eaux de pluie pour alimenter les sanitaires des salariés et de 900 mètres carrés de panneaux photovoltaïques sur son toit. Ces derniers permettent de couvrir 20 % de l’énergie du magasin. Trois bornes de recharge électrique pour les voitures et une borne de recharge pour les vélos électriques ont par ailleurs été installées. A noter enfin que l’ouverture de ce magasin a permis de créer 22 emplois.

  4. Un magasin Lidl intégrant les nouveaux concepts de l’enseigne a dernièrement ouvert ses portes Avenue de l’Europe dans le quartier Schemerten à Mondelange. Le bâtiment, d’une superficie de 2 367 mètres carrés, offre 1 420 mètres carrés de surfaces de vente et de services, ainsi qu’un parking de 126 places, dont deux sont réservées à des véhicules électriques. Le magasin, qui présente de larges baies vitrées pour faire entrer la lumière, des couleurs sobres et des matériaux naturels, a également été équipé de 900 mètres carrés de panneaux photovoltaïques. Il vient remplacer l’ancien magasin Lidl de la commune installé Rue de Boussange depuis 1990, qui fut l’un des premiers créés en France. 27 personnes sont désormais employées dans le magasin de nouvelle génération, contre sept qui l’étaient dans l’ancien.

  5. Après neuf mois de travaux, Lidl a dernièrement ouvert un nouveau supermarché juste à côté de Waves, sur la zone Actisud, à Jouy-aux-Arches. L’enseigne, calibrée pour 1 400 mètres carrés de surface de vente, n’en dispose cela dit pour le moment que de 999 à la suite d’une décision de la Commission Nationale d’Aménagement Commercial saisie par un concurrent. Ici aussi, Lidl a appliqué les différents éléments de sa stratégie de conquête de la clientèle de la grande distribution. Le nouveau supermarché arbore en effet un parking végétalisé, des lampadaires LEDs alimentés principalement par les 920 mètres carrés de panneaux photovoltaïques posés sur le toit du magasin et une hauteur sous plafond de sept mètres au lieu de 3,30 mètres traditionnellement. Il faut dire que le groupe allemand nourrit de grandes ambitions en Lorraine. Après Waves, il compte en effet ouvrir et rénover des enseignes à Diddenuewen (Thionville) d’ici la fin de l’année puis à Mondelange. A noter enfin que l’autre magasin de Jouy-aux-Arches, tourné vers le village, reste ouvert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un nouveau four à fusion pour le CIAV de Meisenthal

De nouvelles loges Chez Paulette grâce au Groupe BLE Lorraine !