in ,

Ligue 1 : le derby lorrain toujours sans supporteurs adverses

Les supporteurs messins et nancéiens sont une nouvelle fois privés du derby lorrain cette saison. Le préfet de Meurthe-et-Moselle a en effet décidé de prendre un arrêté pour interdire le déplacement des supporteurs du FC Metz au Stade Marcel Picot le mercredi 30 novembre à l’occasion de la rencontre AS Nancy-Lorraine – FC Metz. Motif invoqué : la mobilisation des forces de l’ordre dans le cadre de l’état d’urgence et de la préparation des festivités de la Saint-Nicolas.

Le club à la croix de Lorraine avait pourtant démontré il y a quelques semaines aux autorités françaises sa capacité à organiser le déplacement de ses supporteurs à Nancy de manière sécurisée et à accueillir dans les meilleures conditions de sécurité les supporteurs nancéiens lors du match retour prévu à Saint-Symphorien le 29 avril 2017. Certes, même si le dernier derby lorrain à Metz en présence des supporteurs nancéiens avait donné lieu le 24 septembre 2013 à des incidents, le match retour à Nancy le 1er mars 2014 s’était déroulé sans problème dans un esprit festif et convivial.

Il faut également souligner les investissements réalisés par les deux clubs lorrains pour sécuriser leur enceinte respective. A Saint-Symphorien, un no man’s land a ainsi été créé entre le secteur visiteurs et le reste de la Tribune Est, avec également l’installation d’un filet contre les projectiles et le rehaussement des grilles et des plexiglas de séparation. Des accès sécurisés pour les forces de l’ordre ont même été aménagés.

A tout point de vue la décision préfectorale ne respecte pas la fête du football partagée par l’ensemble des supporteurs lorrains que doit être notre derby.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Un Commentaire

Répondre
  1. A noter que les supporteurs messins pourront suivre le derby sur les écrans géants du Stade Saint-Symphorien sur lesquels sera diffusée pour le coup la rencontre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nancy : SOS Futur, la start-up qui résout les problèmes technologiques à distance

Les réservations hôtelières dopées par les grands évènements en Lorraine