in

Match de préparation France–Ecosse : Invasion de kilts et de bonne humeur à Metz

Plus de 2 200 fervents supporteurs écossais, à l’état d’esprit irréprochable, ont rallié Metz pour venir encourager leur équipe à l’occasion du match France-Ecosse qui s’est déroulé samedi soir à Saint-Symphorien. Seuls 1 200 donnaient de la voix au stade, les autres suivaient la rencontre en ville.

La défaite 3-0 face à l’équipe de France n’a pas entamé le moral et la bonne humeur des Ecossais, sur place depuis jeudi pour certains. Véritable attraction avec leur kilt, leurs plumes de faisan et parfois leurs cornemuses, ils ont mis une superbe ambiance dans les rues du centre-ville de Metz. Même la police et les agents de sécurité du stade ont été séduits par leur sympathie, une accolade ou une tape amicale sur l’épaule. Dans les tavernes, les bars et sur les terrasses entre deux averses, la bière et le whisky ont coulé à flot. Mais toujours dans une atmosphère joyeuse et bon enfant.

D’ailleurs la Tartan Army, célèbre groupe de supporteurs écossais, avait établi son « quartier général » devant le pub O’Carolans, Cours Robert Schuman. Les chants, dont le fameux Flower of Scotland, les bannières et les drapeaux ne passaient pas inaperçus aux oreilles et aux yeux des passants, des automobilistes, qui devaient faire une tape dans les mains, des chauffeurs de bus, à qui on tendait une bière ou encore des passagers du petit train touristique qui ont immortalisé la scène.   

Les supporteurs français, venus de toutes les régions, n’étaient pas en reste non plus. Leur équipe s’est largement imposée dans son dernier match de préparation avant l’Euro. Une standing ovation a même accompagné l’ancien sélectionneur des Bleus et Champion du monde 1998, Aimé Jacquet, venu donner le coup d’envoi de la rencontre qui s’est déroulée devant plus de 25 500 spectateurs.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jardins Jean-Marie Pelt

Le Parc de la Seille de Metz devient les Jardins Jean-Marie Pelt

La cinquième place pour le GBL FC à Saint-Nicolas-en-Forêt