970×90

Deux pythons réticulés de sept mètres au Zoo d’Amnéville

Deux pythons réticulés de sept mètres au Zoo d’Amnéville
Crédits Photo : le python réticulé est le plus grand serpent d'Asie du Sud-Est (Mariluna)

Le Zoo d’Amnéville a dernièrement accueilli deux nouveaux pensionnaires en provenance du Burgers’ Zoo situé aux Pays-Bas. Il s’agit de deux pythons réticulés. Longs d’environ sept mètres et pesant près de 80 kg, ces spécimens sont actuellement les deux plus grands présentés en Europe.

Le nom de cette espèce vient des dessins sombres en forme de filets sur fond ocre clair que ces reptiles arborent. Le python réticulé, que l’on peut voir dans le célèbre Livre de la jungle à travers le personnage de Kaa, est le plus grand serpent de tout le Sud-Est asiatique.

A l’instar de tous les pythons et boas, le python réticulé n’est pas venimeux. Il se nourrit en effet en étouffant ses proies et en les enserrant dans ses anneaux.

Rappelons enfin que cette espèce est menacée de disparition à cause du trafic et de la déforestation.

Articles connexes

1 Commentaire

  1. Groupe BLE Lorraine

    Les deux pythons réticulés arrivés au Zoo d’Amnéville ont dix ans. Il s’agit d’un mâle et d’une femelle. Ils mesurent respectivement 4,5 mètres et 6,5 mètres. Ils ont rejoint les 450 reptiles que compte le zoo, dont une centaine de serpents d’une trentaine d’espèces différentes.

    Si l’anaconda est le plus gros des serpents, le python réticulé est quant à lui le plus grand du monde. Il peut en effet atteindre jusqu’à neuf mètres et peser jusqu’à 140 kg. Comme tous les constrictors, les pythons et les boas ne sont pas venimeux. Ils enserrent leurs proies dans leurs anneaux, afin de leur couper la circulation sanguine, comme l’ont montré de récentes recherches scientifiques.

    Le mot réticulé vient de « réticule », instrument avec lequel les femmes romaines serraient leurs cheveux. Sa robe magnifique aux motifs complexes en fait le serpent le plus vendu au monde pour la maroquinerie et les vêtements de luxe. Près de 350 000 peaux de pythons réticulés sont exportées chaque année, principalement à destination du marché européen.

    Reply

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OU
Au cœur de l'information en Lorraine
Pour plus d'infos, inscrivez-vous à notre Newsletter !
Soutenez nous en partageant et en aimant nos articles et notre site sur Facebook, Twitter et Google+ !
Annonce pop-up