in ,

Visite du Kaiser à la cathédrale de Metz

L'Empereur Guillaume II en visite à Metz le 9 mai 1903

Conservée aux Archives Départementales de la Moselle, cette carte postale ancienne, légendée en allemand et en français, illustre une page méconnue de l’histoire de la cathédrale de Metz. Nous sommes le samedi 9 mai 1903, en fin d’après-midi. Le Kaiser Guillaume II vient d’arriver en gare de Metz. Il est monté, aux côtés de son épouse, dans un landau tiré par quatre chevaux richement caparaçonnés pour se rendre jusqu’à la cathédrale, où il s’apprête à inaugurer le nouveau portail de l’édifice.

portail
Le grand portail de la cathédrale de Metz réalisé par les architectes Tornow et Dujardin entre 1889 et 1903 (Crédits photo : Zairon)

Pour l’occasion, une tribune a été dressée sur le parvis, actuelle Place Jean-Paul II. Une autre tribune a été installée le long du Marché couvert. Le nouveau portail est masqué par un vaste drap, qui sera ôté au moment où l’Empereur en donnera l’ordre avec son bâton de Maréchal. C’est alors que le public peut admirer le nouveau portail de la cathédrale de Metz. Réalisé par les architectes Tornow et Dujardin entre 1889 et 1903, ce portail, de style gothique, visait à remplacer le portail classique de Blondel, dont l’architecture ne s’accordait pas avec l’aspect global de l’édifice. Le grand portail se présente désormais sous la forme d’un auvent richement sculpté et reposant sur quatre piliers ornés de figures bibliques : Isaïe, Jérémie, Ezéchiel et Daniel. Un Daniel auquel le sculpteur a d’ailleurs donné les traits du Kaiser !

Daniel
Le prophète Daniel avait été représenté avec le visage de Guillaume II. Après 1918, le sculpteur l’a retouché et enlevé sa moustache (Crédits photo : Immanuel Giel)

Un texte, gravé dans la pierre en capitales lombardes, à gauche du portail, rappelle les circonstances de cette inauguration. Un texte, gravé dans la pierre et qui passerait presque inaperçu. Un texte qui fait résonner, d’une étrange manière, cette photographie ancienne.

texte
Inscription en latin rappelant l’inauguration du nouveau portail de la cathédrale de Metz par Guillaume II (Crédits photo : Sol Octobris)

Rédigé par Kévin GOEURIOT

Historien de la Lorraine, écrivain et professeur d’histoire-géographie pour le Groupe BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nancy petits trésors

Un livre pour partir à la découverte des petits trésors de Nancy

tunnel de Marange-Silvange

Inauguration de l’avant-dernier tronçon de la VR52 à Marange-Silvange