in

ArcelorMittal investit pour conforter la filière à froid de Florange

ArcelorMittal a dernièrement décidé d’investir 67 millions d’euros pour conforter la filière à froid de Florange. L’idée est de transformer la ligne d’électrozingage (Elsa), qui était condamnée à court terme, en ligne de galvanisation, afin d’atteindre une capacité de production maximale de 600 000 tonnes par an et ainsi d’augmenter la production de l’Usibor et du Ductibor grande largeur, deux des fleurons lorrains de l’acier.

La ligne Elsa n’avait en effet plus qu’un seul client comme débouché, à savoir Daimler-Benz, dont les commandes sont d’ailleurs progressivement transférées vers les lignes de galvanisation. La ligne d’électrozingage devrait être arrêtée d’ici la fin de l’année. Les installations belges du géant mondial de l’acier devraient en profiter pour terminer le carnet de commandes. La nouvelle ligne de galvanisation devrait quant à elle être achevée d’ici mi-2019. Les salariés de la ligne Elsa seront entre temps réaffectés sur d’autres lignes du site ou au chantier de transformation.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le saumon réintroduit dans la Sarre en Lorraine

Aménagement d’une zone humide à Sailly-Achâtel