in ,

Installation de deux chaudières biomasse à Longuyon

Deux chaudières biomasse, d’une puissance 200 kW chacune, ont été installées en août par l’entreprise Dalkia près de la piscine de Longuyon, en haut de l’Avenue du Général De Gaulle.

La biomasse désigne l’ensemble des matières organiques d’origine végétale ou animale qui peuvent devenir source d’énergie par combustion (bois énergie), méthanisation (biogaz) ou transformations chimiques (agrocarburant). Utilisée comme combustible pour la production de chaleur et d’électricité, la biomasse consommée dans les chaudières de Longuyon provient de plaquettes de bois issues de l’exploitation de forêts ou d’élagages urbains. Ces plaquettes sont produites par une entreprise située à Arrancy-sur-Crusne, en Meuse, non loin de Longuyon. La chaleur qui se dégage du foyer des chaudières alimente la piscine, la salle des sports Léo Lagrange et la résidence Albert Lebrun. L’ancienne chaufferie gaz continue à être utilisée comme appoint.

La consommation de biomasse de ces équipements est estimée à 535 tonnes par an. Cette énergie renouvelable produit vingt fois moins d’émission que le fuel et dix fois moins que le gaz. Elle permet également de développer le tissu économique local et de servir de débouché au bois de faible valeur.

A noter que ces deux chaudières devraient réduire la facture de chauffage de 64 000 euros chaque année pour la ville et la Communauté de Communes Terres Lorraines du Longuyonnais. Si bien que les installations devraient être amorties en à peine trois ans.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Puzzle, phare culturel et artistique de Diddenuewen

Des Croix de Lorraine partout à Vallerange et dans ses environs