in

Larmes de Saint Laurent et étoiles filantes en Lorraine

Avant de devenir Saint, Laurent fut un prêtre martyrisé en l’an 258, à Rome, simplement parce qu’il était chrétien. Chrétien, mais pas dénué d’humour car selon la légende, lorsqu’il fut mis à mort sur un grill, il aurait recommandé à son bourreau de le retourner car la première face était à point.

Les Lorrains d’autrefois pensaient au contraire que Saint Laurent avait versé d’abondantes larmes pendant son supplice. De là, ils pensaient pouvoir expliquer les myriades d’étoiles filantes qui traversent le firmament autour du 4 août. Ces traces lumineuses étaient d’ailleurs connues, dans le vocable de nos ancêtres, sous le nom de « larmes de Saint Laurent ». Si vous en voyez, n’oubliez pas de faire un vœu !

Rédigé par Kévin GOEURIOT

Historien de la Lorraine, écrivain et professeur d’histoire-géographie pour le Groupe BLE Lorraine.

Qu'est ce que vous en pensez ?

1 point
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Projet de rénovation du Musée Lorrain à Nancy : choisissez la variante A !

Annoncez vos évènements dans l’Agenda Lorrain sur BLE Lorraine