970×90

La métamorphose du Parc Explor Wendel de Petite-Rosselle

La métamorphose du Parc Explor Wendel de Petite-Rosselle
Crédits Photo : le Parc Explor Wendel doit être métamorphosé d'ici 2025 (Atelier Cap)

L’ambitieux projet de requalification Métamorphose commence à prendre forme au Parc Explor Wendel à Petite-Rosselle. A l’ombre des chevalements, la modernisation de la nouvelle esplanade de 20 000 mètres carrés du site est en effet déjà en bonne voie. Entièrement goudronnée sur 13 000 mètres carrés, elle n’attend plus que d’être recouverte de sa résine rouge qui devrait lui donner tout son cachet. L’idée est de rappeler les briques des ouvrages de Wendel III en accord avec l’architecte des Bâtiments de France. Cela devrait être chose faite d’ici le mois d’octobre. Le reste de l’espace a été aménagé en surfaces stabilisées, afin d’assurer le drainage des eaux de pluie. Les bancs bétonnés, qui seront également teints en rouge, ont aussi été installés. Des mâts d’éclairage de couleur gris terre d’ombre seront par ailleurs mis en place pour mettre en valeur l’esplanade. C’est l’Etablissement Public Foncier de Lorraine (EPFL) qui pilote les travaux.

La modernisation spectaculaire de l’esplanade, qui représente un investissement de trois millions d’euros, ne constitue cela dit qu’une première étape du vaste projet Métamorphose qui vise à transformer en profondeur le Parc Explor Wendel d’ici 2025. L’idée est également d’ouvrir ce site historique et touristique emblématique du Bassin houiller lorrain à d’autres activités, notamment économiques et tertiaires, tout en respectant la mémoire industrielle des lieux. Un restaurant pourrait dans ce cadre s’implanter dans un ancien vestiaire de mineurs situé entre le musée et le lavoir. Sa terrasse pourrait s’ouvrir sur l’esplanade et sur un espace présentant des outils utilisés pour extraire le charbon. Au total, près de 3 000 objets ont été collectés. Une partie d’entre eux est amenée à être exposée à différents endroits de l’esplanade, un peu comme des œuvres d’art, histoire de questionner les visiteurs et de rappeler le souvenir des mineurs lorrains. Le site pourrait enfin accueillir des espaces de co-working ou encore des hébergements insolites.

Rappelons que le carreau du siège Wendel a été en activité de 1865 à 1986. Réparti sur 130 hectares, il se décompose en 24 bâtiments et comprend notamment trois chevalements, deux lavoirs, trois ateliers, un magasin et un espace réservé aux mineurs avec bains, douches, bureaux et lampisterie. Il s’agit de l’unique puits de charbon en France dont les installations de surface sont conservées dans leur intégralité. Ouverte en 2006, La Mine Wendel est une reconstitution fidèle des galeries souterraines. Depuis 2012, le Musée Les Mineurs Wendel retrace l’épopée de l’exploitation charbonnière et des gueules noires en Lorraine.

Articles connexes

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OU
Au cœur de l'information en Lorraine
Pour plus d'infos, inscrivez-vous à notre Newsletter !
Soutenez nous en partageant et en aimant nos articles et notre site sur Facebook, Twitter et Google+ !
Annonce pop-up