Menu
in ,

Ouverture de la Passerelle de l’Europe à Thionville

Passerelle de l'Europe

La Passerelle de l'Europe à Diddenuewen (Crédits photo : Ville de Thionville)

Les garde-corps, le tapis et l’éclairage ont été installés. Après l’incident survenu en septembre 2020 lors de son transfert et de sa pose qui avait engendré des mois de retard, la Passerelle de l’Europe a enfin été dernièrement mise en service à Thionville (Diddenuewen en Lothringer Platt).

La Passerelle de l’Europe et son revêtement antidérapant en bois (Crédits photo : Ville de Thionville)

Dédié aux mobilités douces et à destination des cyclistes et des piétons, l’ouvrage d’art d’une portée sans appui de 140 mètres de long relie le centre-ville historique au parvis de la gare. Avec son revêtement antidérapant et son design épuré fait de métal, de bois et de verre, la passerelle semble danser au-dessus de la Moselle. Elle constitue autant un élément phare de la restructuration urbanistique de tout le quartier qu’une nouvelle manière de se déplacer en ville. Elle offre déjà en tout cas des perspectives inédites sur l’ancienne métropole du fer.

La passerelle enjambe la Moselle d’un seul tenant (Crédits photo : Ville de Thionville)

La Passerelle de l’Europe a représenté un investissement de 6,8 millions d’euros. Décriée pour son coût jugé exorbitant, elle ne pourra trouver sa pertinence qu’avec l’urbanisation de la rive droite et l’accélération du cadencement des TER. A noter enfin que l’agglomération de Thionville prévoir de construire deux nouveaux ponts sur la Moselle dans le cadre de l’aménagement de son futur bus électrique à haut niveau de service qui doit voir le jour en 2026.

Eclairage de nuit de la nouvelle Passerelle de l’Europe (Crédits photo : Ville de Thionville)

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Répondre

Quitter la version mobile