Menu
in

Le Soldat de l’An II devient l’An 2 à Phalsbourg

An 2

Le restaurant gastronomique du Soldat de l'An II, à Phalsbourg, devient L'An 2 (Crédits photo : Google Street View)

Après plusieurs mois de travaux, l’hôtel-restaurant du Soldat de l’An II, situé à Phalsbourg, a dernièrement rouvert ses portes. Avec un nouveau chef à sa tête.

Le chef Philippe Jégo, Meilleur Ouvrier de France, qui a officié dans les plus grands restaurants et palaces du monde, reprend ainsi l’œuvre de Georges Schmitt en rebaptisant l’établissement, bien connu en Lorraine, L’An 2. Un nouveau nom pour un nouveau départ pour celui qui entend restaurer les lettres de noblesse de cette ancienne table étoilée de Phalsbourg. Pour cela, Philippe Jéjo a amené son style, précieux alliage du rustique et du contemporain, afin de revisiter cette célèbre maison de la gastronomie régionale sans pour autant la dénaturer.

Il a ainsi réaménagé l’ancien corps de ferme, implanté non loin de la Porte d’Allemagne, en deux parties. L’une gastronomique, La Table de l’An 2, plus cossue avec une cuisine de création pour vingt couverts. L’autre bistronomique, le Bistrot du Soldat, qui dispose de quarante couverts à l’étage dans une atmosphère cosy. Là, sur une mezzanine de métal qui se mêle aux charpentes originelles, aux pierres et au vitrail, le chef propose des produits du terroir à des prix abordables.

A noter enfin que l’établissement possède également deux terrasses et huit chambres d’hôtel de charme et de caractère.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Répondre

Quitter la version mobile