Menu
in ,

La Dame de Fer devient Ô Château à Hayange

Ô château Hayange

Le Château Guy De Wendel à Hayange (Crédits photo : Aimelaime)

Le Château du Tournebride, également appelé Guy De Wendel, à Hayange n’est finalement pas longtemps resté inoccupé à la suite du départ du chef étoilé Philippe Jego en janvier 2020. Moins d’un an plus exactement. Exit donc le Domaine de la Dame de Fer forgé par le Meilleur Ouvrier de France 2000. Depuis fin 2020, un nouvel hôtel-bar-restaurant baptisé Ô Château a pris place dans cette élégante demeure construite en 1906 par Guy De Wendel, le neveu d’Henri De Wendel.

Le concept est né de l’imagination d’Olivier Mertz qui a ainsi ouvert son second établissement après Ô Mini Beach à Thionville (Diddenuewen en Lothringer Platt) en 2019. Fort de 130 couverts, le restaurant Ô Château n’est pas gastronomique comme son illustre prédécesseur, mais il fait la part belle à la gastronomie française traditionnelle et régionale à des prix plus accessibles, aussi bien dans les assiettes que dans les verres. Une équipe de vingt personnes a suivi Olivier Mertz dans ce nouveau défi et assure un service continu midi et soir sept jours sur sept.

Les vignes du domaine s’ouvrent sur la perspective des hauts-fourneaux de Hayange (Crédits photo : Ô Château)

Le domaine propose par ailleurs une offre hôtelière dotée d’une quinzaine de chambres rénovées réparties sur trois étages. Il faut dire que le site ne manque pas de charme et possède un potentiel incroyable avec des volumes importants, 4,3 hectares de terrain et une perspective époustouflante sur les hauts-fourneaux. Le château dispose enfin de deux bars, dont un bar à ambiance « clandestin » en sol-sol appelé Ô Speak Easy qui s’ouvrira sur l’extérieur durant les mois d’été.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Répondre

Exit mobile version