Menu
in , ,

Le tableau Le port de La Rochelle de retour à Nancy

Paul Signac

Le port de La Rochelle a été officiellement restitué à la Ville de Nancy le 12 février 2021 (Crédits photo : Préfecture de Meurthe-et-Moselle)

Alors qu’elle avait été dérobée le 24 mai 2018 au Musée des Beaux-arts de Nancy, la toile du peintre paysagiste français Paul Signac intitulée Le port de La Rochelle a été officiellement restituée à la Ville de Nancy, son propriétaire depuis les années 1960, le 12 février dernier en présence de l’Ambassadeur d’Ukraine.

Estimé à 1,5 million d’euro, cette peinture à l’huile réalisée en 1915, qui mesure 55 cm sur 44 cm, avait été décrochée de son mur d’exposition du musée situé sur la Place Stanislas. Le voleur avait juste découpé la toile de manière très précise. Un vrai travail de professionnel. Le cadre était resté sur place. L’enquête avait alors été confiée à la Direction Territoriale de la Police Judiciaire (DTPJ) de Nancy et à l’Office Central de lutte contre le trafic des Biens Culturels (OCBC).

Le port de La Rochelle, Paul Signac, 1915, Musée des Beaux-arts de Nancy

La peinture a finalement été retrouvée en Ukraine en 2019 après l’arrestation de trois personnes soupçonnées d’être impliquées dans l’assassinat d’un bijoutier à Kiev. L’un des individus interpellés était alors en possession de la toile subtilisée à Nancy. Avant d’être rapatrié dans la cité ducale, le tableau a été expertisé pour s’assurer de son authenticité.

Rédigé par Thomas RIBOULET

Président-fondateur du Groupe BLE Lorraine et Rédacteur en Chef de BLE Lorraine.

Répondre

Exit mobile version